Le Christ parle au cœur de celui qui se met au service des malades, affirme le pape | © Pixabay
Vatican
Le Christ parle au cœur de celui qui se met au service des malades, affirme le pape | © Pixabay

Le pape François visite un centre pour les malades d’Alzheimer

12.04.2019 par I.MEDIA

Dans le cadre des ‘vendredis de la miséricorde’, le pape François a effectué une visite surprise dans l’après-midi du 12 avril 2019 au ‘village Emanuele’ accueillant des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Pour ce déplacement en périphérie de Rome, le pontife était accompagné de Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation.

Le ‘village Emanuele’, précise le Saint-Siège dans un communiqué relatant cette visite, est installé à l’intérieur d’un parc et est organisé comme un véritable village. Il permet ainsi aux résidents de vivre dans des conditions “normales”, en reproduisant les “petits aspects de la vie quotidienne”. L’objectif est ainsi de promouvoir l’inclusion des malades d’Alzheimer.

A son arrivée, l’évêque de Rome a été accueilli “avec étonnement” par le personnel et les résidents. Il a ensuite pris le temps d’échanger avec chacun, adressant des mots de réconfort. Accompagnés des malades, le pape a visité les différentes structures mises à leur disposition, comme les chambres ou les activités récréatives. “La présence du pontife, assure le communiqué, a été vécue par tous comme un don et un moment de joie”. Avant de repartir, le pape a donné un “parchemin” avec une pensée manuscrite ainsi qu’une toile représentant la Nativité.

Par ce déplacement, explique le Vatican, le successeur de Pierre a voulu prêter attention aux conditions “d’exclusion et de solitude” des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Lorsque ces personnes sont abandonnées par la société, cela peut créer “désorientation, inconfort et souffrance” pour leur famille. Il est ainsi nécessaire de respecter les “nécessités” et la “dignité” de ces malades.

La dernière visite du pape François dans le cadre des ‘vendredis de la miséricorde’ remonte à décembre dernier. Il était alors apparu à l’improviste dans des structures de santé destinées aux personnes démunies, situées en périphérie de Rome.


Les échanges sont simples. Au-delà du service, malades et ados s'enrichissent mutuellement. | © B Hallet

Ados de Lourdes: un déjeuner bon pour le cœur

Le pape accueille des maldes d'Alzheiner au Vatican | © CTV

Le pape François accueille des malades d’Alzheimer

Actualités ›