Le pape nomme un nouveau chef de protocole à la Secrétairerie d’Etat

23.03.2018 par I.MEDIA

Le pape François a effectué quatre nouvelles nominations au sein de la Curie romaine. Parmi elles, Mgr Joseph Murphy, 49 ans, actuel official de la Secrétairerie d’Etat, est nommé chef du protocole du Vatican, a annoncé le Saint-Siège le 22 mars 2018.

Né à Cork (Irlande) en 1968, Mgr Murphy a été ordonné en 1993 pour le diocèse de Cloyne, après avoir été étudiant au séminaire pontifical français de Rome. Docteur en théologie, il a commencé à servir le Saint-Siège en 1997, au sein de la section pour les Affaires générales de la Secrétairerie d’Etat – la première section.

Puis il a été transféré à la section pour les Relations avec les Etats en 2006, où il était official. Il y suivait notamment les rapports avec la France.

Aumônier de l’Association Saints Pierre et Paul, Mgr Murphy est aussi l’auteur d’un livre en français, intitulé Invitation à la joie. Essai sur la théologie de Joseph Ratzinger (Artège éditions).

Remplacement de Mgr Bettencourt

Mgr Murphy remplace ainsi Mgr José Avelino Bettencourt comme chef du protocole de la Secrétairerie d’Etat. Ce dernier a été nommé nonce le 26 février dernier, en Géorgie et en Arménie. Le bureau du protocole est particulièrement en charge des rapports avec le corps diplomatique accrédité auprès du Saint-Siège, à commencer par la procédure relative au placet – approbation – donné aux nouveaux ambassadeurs.

Il prépare aussi les visites de chefs d’Etat au Vatican et l’envoi des émissaires du pape pour des missions temporaires.

Nominations au Tribunal ecclésiastique

Le pontife a nommé en outre trois juges du Tribunal ecclésiastique du Vicariat de la Cité du Vatican. Parmi eux figure le Vénézuélien Hector Franceschi, professeur de droit canonique à l’Université pontificale de la Sainte-Croix et juge externe au Tribunal de première instance du Vicariat de Rome. Et aussi le Père Robert Lezohupski, official de la pénitencerie apostolique.

Enfin, le troisième nouveau juge est le Père Bruno Esposito, doyen ordinaire de droit canonique à l’Université pontificale de l’Angelicum et référendaire du Tribunal suprême de la Signature apostolique. Le dominicain est aussi consulteur à la Congrégation pour le Clergé. (cath.ch/imedia/ah/rz)


Le pape François et Mgr Edgar Peña Parra | © Vatican Media

Le Vénézuélien Edgar Peña Parra nommé substitut de la Secrétairerie d’Etat

Mgr Angelo Becciu, préfet du dicastère pour la cause des saints| Youtube/CTV

Minsk: inauguration des nouveaux locaux de la nonciature

Actualités ›