Vatican

Le pape soutient le Traité sur l'interdiction des armes nucléaires

À l’issue de l’audience générale du 20 janvier 2021, le pape François a apporté son soutien au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires, un traité international des Nations unies, qui doit entrer en vigueur le 22 janvier prochain.

Ce traité, a-t-il insisté est le «premier instrument juridiquement contraignant interdisant l’utilisation de ces dispositifs qui sont aveugles, affectent un grand nombre de personnes en peu de temps et causent des dommages à l’environnement».

Le Souverain pontife a appelé tous les États et toutes les personnes «à travailler avec détermination pour promouvoir les conditions nécessaires pour un monde sans armes nucléaires». Hasard du calendrier, l’appel du pape François coïncide avec l’investiture du 46e président des États-Unis d’Amérique, Joe Biden, qui prend la tête de la première puissance nucléaire mondiale.

Juste auparavant, s’adressant aux lusophones, le pape François a eu un mot pour les personnes qui souffrent de la pandémie du coronavirus à Manaus (Brésil), en Amazonie. Les habitants de cette ville doivent notamment faire face à des conditions difficiles, en particulier une pénurie de bouteilles d’oxygène pour les respirateurs. (cath.ch/imedia/cd/bh)

Le pape François est de longue date en faveur de l'interdiction des armes nucléaires | © Vatican Media
20 janvier 2021 | 12:00
par I.MEDIA
Partagez!