Vatican

Le «passe sanitaire» obligatoire au Vatican à partir du 1er octobre

À partir du 1er octobre 2021, l’entrée dans l’État de la Cité du Vatican ne sera autorisée qu’aux détenteurs d’un «green pass», indique une ordonnance, le 20 septembre 2021. La mesure s’applique à tout le monde à l’exception des personnes qui pénètrent dans le Vatican pour assister aux célébrations liturgiques.

Le Saint-Siège a pris l’habitude de calquer sa politique sanitaire sur celle de l’Italie. Après l’annonce récente de l’État italien d’obliger tous ses citoyens à présenter un passe sanitaire pour accéder à leur lieu de travail à partir du 15 octobre prochain, le Vatican a également décidé d’opter pour une solution radicale.

Le 1er octobre, le «green pass» sera demandé à tous les citoyens ou résidents de l’État de la Cité du Vatican, ainsi qu’au personnel et aux visiteurs ou usagers des services. Les contrôles seront pris en charge par la gendarmerie vaticane. Elle exigera soit un certificat de vaccination, soit un certificat de guérison du Covid-19 ou bien un test moléculaire ou antigénique négatif.

«Une exception est faite pour ceux qui participent aux célébrations liturgiques pendant le temps strictement nécessaire à l’accomplissement du rite», indique cependant l’ordonnance. Il sera donc possible d’assister à la messe dans la basilique Saint-Pierre sans montrer un passe sanitaire, mais en suivant toutefois les consignes.

Un doute quant à l’audience et à l’angélus

Le texte ne fait pas mention des dispositions prises spécifiquement pour l’audience générale du pape à laquelle tout le monde peut d’ordinaire se rendre chaque mercredi matin. Elle a lieu actuellement dans la grande salle Paul VI du Vatican et draine quelques centaines de personnes.

L’ordonnance ne mentionne pas non plus le cas de l’Angélus, prononcé chaque dimanche à midi par le pape depuis la fenêtre du Palais apostolique. La prière mariale rassemble aussi plusieurs centaines, voire, milliers de personnes, sur la place Saint-Pierre.

Pour ces deux rendez-vous, le Vatican devrait prochainement préciser les dispositions.

Au Vatican, presque tout le monde est vacciné

La directive diffusée ce 20 septembre s’applique par ailleurs aux zones extraterritoriales vaticanes inscrites aux articles 15 et 16 du Traité du Latran. De nombreux palais romains appartenant au Saint-Siège ainsi que des lieux d’études, comme l’Université pontificale grégorienne, seront ainsi concernés. Depuis le mois d’août, le passe sanitaire est nécessaire pour visiter les Musées du Vatican.

Par un décret publié en février 2021, le Gouvernorat de l’État de la Cité du Vatican avait déjà rendu quasiment obligatoire la vaccination pour ses employés.

Dans l’avion qui le ramenait de Slovaquie, le 15 septembre, le pape François indiquait que tout le monde était vacciné au Vatican, «sauf un petit groupe pour lequel on est en train d’étudier la façon de les aider».

Selon les derniers chiffres de la région du Lazio, la Cité du Vatican a vacciné plus de 25’000 personnes contre le Covid-19. Parmi elles, les employés, leurs familles, des diplomates accrédités près le Saint-Siège ou bien encore des personnes vulnérables vivant aux alentours du plus petit État du monde. (cath.ch/imedia/hl/rz)

Les personnes souhaitant visiter le Vatican devront se munir d'un passe sanitaire | © Flickr/D. Robinson/CC BY-NC-ND 2.0
20 septembre 2021 | 16:58
par I.MEDIA
Partagez!