Le patriarche Cyrille de Moscou salue «l'évolution positive» des relations avec Rome

Le patriarche Cyrille de Moscou, recevant le 3 mai 2019 des pèlerins italiens emmenés par le cardinal Angelo De Donatis, vicaire de Rome, a salué le fait que depuis quelques années, les relations entre l’Eglise catholique romaine et l’Eglise orthodoxe russe «suivent une évolution positive».

Accueillant 75 prêtres et évêques italiens, principalement du diocèse de Rome, dans le monastère orthodoxe de la Trinité-Saint-Serge, à Serguiev Possad, à quelque 75 km de Moscou, le chef de l’Eglise orthodoxe russe a souligné l’importance de sa rencontre avec le pape François le 12 février 2016, dans la capitale cubaine, La Havane.

«Nous avons discuté de nombreux sujets très importants, et surtout nous avons pu voir l’un et l’autre deux hommes responsables de deux très grandes communautés chrétiennes dans le monde. Visiblement, la prise de conscience de cette responsabilité a déterminé un vecteur important dans le développement de notre dialogue. Les conséquences en ont été très positives».

L’exposition des reliques de saint Nicolas

En 2017, a-t-il souligné, les reliques de saint Nicolas ont pu être exposées à Moscou et à Saint-Pétersbourg. «Ce fut un évènement d’une immense portée spirituelle, rendu possible grâce à la rencontre de La Havane. Deux millions et demi de personnes ont vénéré ces reliques, les gens faisaient des journées entières de queue, par tous les temps, des milliers de volontaires leur venaient en aide!»

Le patriarche Cyrille estime que son échange avec le pape François à Cuba a donné une nouvelle impulsion au développement des relations orthodoxes-catholiques dans les domaines les plus divers. Un groupe de travail mixte a été créé dans le cadre d’un forum-dialogue des sociétés civiles. La coopération culturelle passe par le projet d’université d’été pour les étudiants des Universités pontificales de Rome. L’Institut des Hautes Etudes Saints-Cyrille-et-Méthode organise des rencontres scientifiques et des manifestations.

La délégation italienne reçue par le patriarche Cyrille à la laure de la Trinité-Saint-Serge | © Patriarcat de Moscou

Collaborateurs de la Curie romaine invités

Par ailleurs, a-t-il relevé, «durant les mois d’été, nous offrons aux collaborateurs de la Curie romaine et des établissements d’enseignements de Rome la possibilité de venir à Moscou pour découvrir notre travail de recherche et le fonctionnement de notre Eglise».

Il s’est dit heureux de saluer les pèlerins italiens «dans ce lieu qui est le cœur de l’Eglise russe, la laure de la Trinité-Saint-Serge, fondée par saint Serge au XIVe siècle». Il a aussi remercié la Conférence des évêques italiens pour leur «bienveillance» envers la présence de l’Eglise orthodoxe russe en Italie.

«Aujourd’hui, comme vous le savez, beaucoup de Russes et de russophones résident en Europe occidentale. En Italie, nous travaillons principalement avec ces personnes, et je tiens à remercier les évêques italiens de mettre des églises à notre disposition». Pour sa part, le cardinal De Donatis a transmis les salutations du pape François au patriarche Cyrille. (cath.ch/mospat/be)

Le patriarche Cyrille de Moscou reçoit une délégation de pèlerins de l’Eglise catholique emmenés par le cardinal Angelo De Donatis | © Patriarcat de Moscou
8 mai 2019 | 09:28
par Jacques Berset
Partagez!