International

Le Saint-Siège inquiet de la poursuite de la colonisation par Israël

Le Saint-Siège s’inquiète une nouvelle fois de la poursuite de la colonisation des territoires palestiniens que mène Israël en flagrante violation du droit international. Rome considère que toute annexion de territoires palestiniens par l’Etat hébreu met en danger le processus de paix.

Mgr Paul Richard Gallagher et Saeb Erekat, négociateur en chef et secrétaire général de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), ont échangé par téléphone le 20 mai 2020, révèle le Bureau de presse du Saint-Siège.  

Initié par le diplomate palestinien, cet échange par téléphone entre Mgr Gallagher et Saeb Erekat a porté sur l’évolution de la situation politique dans les territoires palestiniens. Le représentant de l’OLP a alerté le «ministre des Affaires étrangères» du Vatican du risque de voir Israël annexer de nouvelles parties des territoires palestiniens.

Frontières internationalement reconnues avant 1967  

En conséquence, le Saint-Siège exprime sa «préoccupation quant à toutes futures actions qui pourraient compromettre davantage le dialogue» en Terre Sainte. ll rappelle l’importance des «frontières internationalement reconnues avant 1967».

Mgr Gallagher a tenu à réitérer son souhait de voir le «droit international des Nations Unies» respecté, car il s’agit selon lui d’un élément indispensable pour que les deux peuples vivent côte à côte dans deux Etats. Il a exprimé son espoir que les Israéliens et les Palestiniens puissent bientôt retrouver la possibilité de négocier directement avec l’aide de la communauté internationale.

Le morcellement des territoires palestiniens occupés par Israël qui se poursuit les fait déjà ressembler aux «bantoustans» de l’époque de l’apartheid en Afrique du Sud et rend quasiment impossible, à l’heure actuelle, de créer un Etat palestinien viable. (cath.ch/imedia/be)  

L'école et le couvent des soeurs comboniennes à Béthanie sont enfermés derrière le mur de séparation israélien © Mazur/cbcew.org.uk
20 mai 2020 | 15:03
par I.MEDIA
droit international (2), Israël (110), occupation (5), ONU (137), Palestine (78)
Partagez!