International

Le sang de saint Janvier s’est liquéfié à Naples

Heureux présage selon la tradition napolitaine, le sang de saint Janvier s’est liquéfié le 19 septembre, jour de sa fête. Le miracle n’avait pas encore eu lieu en 2021.

C’est un moment attendu par les Napolitains. Dimanche 19 septembre à 10h, Mgr Domenico Battaglia, archevêque de Naples, a annoncé aux 450 fidèles rassemblés dans la cathédrale pour l’occasion: «Il s’est liquéfié!». Annonce accueillie par les applaudissements de l’assemblée, tant l’évènement est considéré par les Napolitains comme un présage favorable.

En temps normal, le sang de ce martyr romain et patron de la ville de Naples se liquéfie trois fois dans l’année : le 19 septembre, jour de sa fête, le 16 décembre, anniversaire de l’éruption du Vésuve de 1631, qui avait fait plusieurs milliers de morts, mais épargné Naples, et le samedi qui précède le premier dimanche de mai.

Un miracle non officiel

Quand le rendez-vous est manqué, ce qui était le cas en mai dernier (le sang s’est liquéfié le lendemain de la date attendue), la tradition napolitaine y voit le signe de malheur à venir.

Ce phénomène inexpliqué, attesté depuis 1389, n’est pas reconnu officiellement comme un miracle par l’Église. Mais trois derniers papes – François, Benoît XVI et Jean-Paul II – ont vénéré le sang de saint Janvier.

(cath.ch/cmc)

Pour les Napolitains, la non liquéfaction du sang de saint Janvier est de mauvaise augure. | DR
21 septembre 2021 | 12:24
par Christine Mo Costabella
Miracle (53), Naples (22), Saint Janvier (4)
Partagez!