Vatican

Le Vatican demande à l'ONU une ›Journée de la fraternité humaine’

Le comité pour le Document pour la fraternité humaine a proposé l’instauration d’une ›Journée mondiale de la fraternité humaine’, a communiqué le 5 décembre 2019 le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. Une lettre à ce sujet co-signée par le pape François a été adressée au secrétaire général des Nations unies, António Guterres. 

Créé le 20 août 2019, ce comité est présidé par le cardinal Miguel Angel Ayuso Guixot, président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux. Il est composé de membres chrétiens, musulmans et juifs et est chargé de faire appliquer les engagements du Document sur la fraternité humaine. 

La lettre a été remise le 4 décembre à New York au secrétaire général des Nations unies par deux membres de ce comité. Elle est signée par le pape François et l’imam Ahmad Al-Tayyeb. Cette journée devrait avoir pour date le 4 février, date anniversaire de la signature du ‘Document sur la fraternité humaine et la coexistence commune’. Outre la création de cette journée, la missive demande que les Nations unies participent au ›Sommet mondial des Frères humains’ que souhaite prochainement organiser le comité. 

António Guterres a réagi favorablement à ces propositions, a encore communiqué le Saint-Siège. Il a mandaté son conseiller spécial chargé de la lutte contre la propagande haineuse, Adama Dieng, pour s’occuper de cette nouvelle coopération. 

Le Document sur la fraternité humaine et la coexistence commune a été co-signé par le pape François et le grand imam de la mosquée d’Al-Azar Ahmad Al-Tayyeb le 4 février 2019 à Abou Dabi (Emirats arabes unis). Il s’agit d’une liste d’engagements en matière de dialogue interreligieux et de lutte contre les discriminations et violences religieuses.  (cath.ch/imedia/cd/mp)

L'organisation des Nations unies à New York.
5 décembre 2019 | 17:06
par I.MEDIA
fraternité (8), ONU (145)
Partagez!