Pour le Saint-Siège, l'accès à l'eau est un droit humain essentiel (Pixabay.com)
Vatican
Pour le Saint-Siège, l'accès à l'eau est un droit humain essentiel (Pixabay.com)

L'eau potable: sujet de “priorité absolue“ du Saint-Siège

30.10.2018 par I.MEDIA

Le Vatican et quatre ambassades vont organiser une conférence internationale sur l’accès à l’eau potable, le 8 novembre 2018. Ils contribueront aux prochains rendez-vous internationaux portant sur ce sujet “de priorité absolue“, informe le Dicastère pour le service du développement humain intégral le 30 octobre.

Quelque 2,1 milliards de personnes dans le monde n’ont pas un accès sûr à l’eau: pour plus de 10 % d′entre eux, précise le Saint-Siège, il faut se plier à une demi-heure de marche quotidienne pour s′en approvisionner. Pour des millions de personnes, note encore le communiqué, le manque d’accès à l’eau potable est une réalité quotidienne et terrible.

De nombreux sommets internationaux ont amplement souligné la nécessité de faire face aux besoins liés à l’eau potable. Cependant, malgré les efforts, la question de l′accès à l′eau reste une priorité absolue. Manifestement, ce sujet n′a pas encore été traité avec l’ambition, la cohérence, la détermination et l’universalité nécessaires, est-il précisé. Certaines sociétés mieux pourvues font ainsi preuve ″d’une conscience et d’une compassion insuffisantes face au manque d’eau dont souffrent d’autres régions de la planète, estime le Dicastère.

Contribution “utile et stimulante“

C′est pourquoi, le Dicastère pour le service du développement humain intégral – en collaboration avec les ambassades de France, d’Italie, de Monaco et des Etats-Unis près le Saint-Siège – souhaite apporter ″une contribution utile et stimulante″ aux prochains engagements et réunions internationaux sur l’eau. L’objectif est également d’examiner la situation mondiale et d’évaluer les progrès réalisés ainsi que les échecs.

Selon les organisateurs, le thème de l’eau a trop souvent été abordé sous l’angle des infrastructures et des investissements. Il faut également y intégrer une approche interdisciplinaire, plaide le communiqué, en intégrant notamment le rôle de la culture, des religions et de la spiritualité. C’est ainsi qu’au cours de la conférence du 8 novembre, interviendront notamment des responsables du Saint-Siège et des membres de l’Organisation islamique pour l’éducation. (cath.ch/imedia/pad/bh)


Mgr Gianfranco Ravasi, président du Conseil pontifical de la culture (Photo:UK in Holy See/Flickr/CC BY-NC 2.0)

La Chine invite le Saint-Siège à participer à une exposition internationale à Pékin

La villa Bonaparte est le siège de l'ambassade de France près le Saint-Siège (photo Wikimedia commons)

La Villa Bonaparte siège de l'ambassade de France près le Saint-Siège

Actualités ›