Paroisse protestante de Monthey (VS). Les bénévoles des Tables du Rhône accueillent et servent les bénéficiaires de l'aide alimentaire.  (Photo: B. Hallet)
International
Paroisse protestante de Monthey (VS). Les bénévoles des Tables du Rhône accueillent et servent les bénéficiaires de l'aide alimentaire. (Photo: B. Hallet)

L'Église d'Angleterre se prépare à la pénurie alimentaire après le Brexit

06.02.2019 par Maurice Page

Le cardinal Vincent Nichols, archevêque de Westminster, estime que les besoins sociaux pourraient augmenter sensiblement dans l’année qui suivra le Brexit. L’appel de carême du cardinal cette année se concentrera sur la pauvreté alimentaire, révèle l’hebdomadaire catholique The Tablet.

Pour le cardinal Nichols les besoins sociaux pourraient augmenter considérablement dans les douze mois qui suivent Brexit. En conséquence, Caritas Westminster est en train d’élaborer une approche systématique sur la manière dont elle répondra à des problèmes tels que la pénurie alimentaire.

“Nous pouvons développer des banques alimentaires, c’est une partie de la réponse, mais nous voulons aussi la durabilité. Chaque année, l’équivalent de 250 millions de repas sont jetés à la poubelle dans ce pays. Il s’agit donc d’aborder les deux aspects: la pauvreté des travailleurs et son impact sur ce que les gens mangent, et la mauvaise utilisation de la nourriture disponible”, a relevé le cardinal. La campagne de carême de cette année recueillera des fonds pour poursuivre le travail déjà en cours dans les paroisses et les écoles sur la pauvreté alimentaire.

Les catholiques sont inquiets

Le cardinal a également souligné que de nombreux catholiques étaient inquiets de la profonde incertitude entourant le Brexit. “A Londres en particulier, nous avons un grand nombre de paroissiens qui viennent de pays européens et leur anxiété est tangible.” Il s’est félicité de la décision du gouvernement de supprimer les frais pour les Européens qui demandent à s’établir au Royaume-Uni. Il a réitéré l’engagement de l’Eglise à mettre à disposition ses écoles et ses paroisses pour expliquer et faciliter le processus d’enregistrement. (cath.ch/tt/mp)


Christopher Jamison, Abbé de la Congrégation bénédictine anglaise | © EBC

Angleterre: "Abus épouvantables" pendant des décennies dans deux écoles catholiques

L'Irlande du Nord garde toujours des traces du conflit entre catholiques et protestants (Giuseppe Milo/Flickr/CC BY-NC 2.0)

Brexit: la relation entre les deux Irlande touchée

Actualités ›