International

L'Église orthodoxe russe inclut des saints occidentaux à son calendrier

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe a décidé, au début du mois de mars 2017, d’introduire dans son calendrier plusieurs saints occidentaux antérieurs au schisme de 1054. Blandine de Lyon, Germain d’Auxerre, Geneviève de Paris ou encore Patrick d’Irlande figurent dans la liste des quinze premiers élus.

Selon le métropolite Hilarion de Volokolamsk, chef des relations ecclésiales extérieures du patriarcat de Moscou, cette liste pourra encore être complétée à l’avenir. Ces saints ont été inclus sur demande des diocèses orthodoxes russes en Europe occidentale, mais il ne faut pas y voir un rapprochement avec l’Eglise catholique, a précisé le prélat.

La commission chargée de l’établissement du ménologe (recueil de vies de saints) de l’Église orthodoxe russe a constitué sa liste de saints occidentaux sur la base d’une série de critères précis. Ils doivent avoir vécu avant le schisme entre catholiques et orthodoxes de 1054. Ils doivent être vénérés par les orthodoxes des diocèses d’Europe occidentale de l’Église russe, ou par d’autres Églises orthodoxes locales. Ils doivent enfin ne pas avoir été mentionnés dans des ouvrages polémiques contre les Eglises d’Orient.

Cette première série comprend essentiellement des saints de l’Eglise des Gaules: les martyrs de Lyon (177) Pothin, Blandine, Ponthique, Epipode et Alexandre; Saturnin de Toulouse, Victor de Marseille, Honorat d’Arles, Germain d’Auxerre, Vincent de Lérins, Loup de Troyes, Geneviève de Paris, Germain de Paris. Pour les îles britanniques ce sont saint Alban et saint Patrick et enfin pour la Bohème saint Procope de Sazava. (cath.ch/ag/mp)

Selon la tradition, le lions ne firent aucun mal à sainte Blandine de Lyon
27 mars 2017 | 15:13
par Maurice Page
Partagez!