JMJ Panama : Temps de louange dans la chapelle de l'aéroport de Francfort | © Grégory Roth
Vatican
JMJ Panama : Temps de louange dans la chapelle de l'aéroport de Francfort | © Grégory Roth

Les aéroports, "des ponts de rencontre avec Dieu", déclare le pape François      

10.06.2019 par I.Media

Dans les aéroports, la mission des aumôniers témoigne de la “présence gratuite” de l’amour de Dieu et peut parfois laisser des traces indélébiles dans la foi des voyageurs, a affirmé le pape François. Le pontife recevait en audience les aumôniers des aéroports civils le 10 juin 2019 au Vatican.

Ces derniers entament un séminaire de quatre jours à Rome, organisé par le Saint-Siège. Depuis le début de son pontificat, l’actuel chef de l’Eglise catholique a eu l’occasion de prendre maintes fois l’avion. En 6 ans, il a opéré pas moins de 30 voyages apostoliques hors d’Italie, le faisant transiter par de nombreux aéroports.

Offrir à tous la parole et la présence du Christ

Ces lieux voient chaque jour circuler des millions de personnes, a-t-il pointé, de différentes nationalités, cultures, religions, langues… C’est dans cet environnement que les aumôniers de l’aviation civile – qu’ils soient religieux ou laïcs – sont appelés à exercer leur mission, c’est-à-dire à porter à tous, fidèles et non-croyants, la parole et la présence du Christ, a indiqué le pape François.

Dans ces aéroports, il faut continuer à apporter la “présence gratuite” de l’amour de Dieu que ce soit aux voyageurs ou au personnel. Par la force de sa gratuité, a-t-il encore indiqué, le témoignage des aumôniers peut laisser une trace indélébile aux personnes croisées.

Des lieux privilégiés pour retrouver la brebis perdue

L’évêque de Rome a ainsi recommandé à ces aumôniers de poursuivre leur ministère avec dévouement et passion en posant sur chacun un regard qui prend en compte la personne dans sa totalité: sa culture, sa religion ou encore sa vie familiale et professionnelle. Avec ce regard, a-t-il expliqué, les aéroports peuvent devenir “des ports et des ponts” de rencontre avec Dieu. Ce sont des lieux privilégiés pour retrouver la brebis perdue, a-t-il insisté.

Par ailleurs, le pape François a évoqué le sort des migrants et des réfugiés qui arrivent dans les grands aéroports dans l’espoir de demander l’asile ou de trouver refuge, ou qui sont bloqués en transit. Même si cela relève de la responsabilité des autorités civiles, le pape a invité les Eglises locales à toujours les respecter. Veiller à ce que la dignité et les droits soient toujours protégés relève ainsi également de la mission des aumôniers. (cath.ch/imedia/pad/be)


Pour le pape François, la vraie conversion doit toucher jusqu'au "fond des poches" | © Mazur/episkopat.pl

Pape François: la vraie conversion doit toucher jusqu'au "fond des poches"

Il sera question de la présence d'un représentant pontifical permanent au Vietnam. | © Flickr/R. Simmonds/CC BY-NC-ND 2.0

Un représentant pontifical bientôt nommé au Vietnam?

Actualités ›