Vatican

Les carnets du directeur des Musées du Vatican pendant la Seconde guerre mondiale

Les 41 carnets tenus par Bartolomeo Nogara, directeur des Musées du Vatican de 1920 à sa mort en 1954, ont été remis le 2 mai 2018 aux autorités du Vatican par ses descendants, a rapporté Vatican News. Ces carnets retracent notamment l’action de cette institution durant la Seconde guerre mondiale.

En 1920, le pape Benoît XV (1914-1922) nomme le professeur Nogara comme directeur des Musées du Vatican avec comme mission particulière de conduire leur modernisation. Pendant 34 ans, le directeur italien va consigner par écrit ses notes, dans ce qui constituera un ensemble de 41 carnets.

Si ceux-ci n’ont pas encore été entièrement étudiés par les actuelles équipes des Musées du Vatican, certains éléments concernant la période de la Seconde guerre mondiale ont déjà été dévoilés.

Ainsi, le professeur revient sur le cas de l’allemande Hermine Speier. Juive, elle est licenciée en 1933 mais trouve refuge aux Musées du petit Etat et devient ainsi la première femme employée par le Saint-Siège. Ces carnets révèlent aussi que de nombreux membres de la résistance italienne étaient cachés sous de faux noms parmi les travailleurs des Musées.

Selon Vatican News, Bartolomeo Nogara a également reporté dans ses carnets ses fréquentes discussions avec le pape Pie XI (1922-1939). Ce pontife aimait en effet se promener dans les couloirs des Musées quand la pluie l’empêchait de sortir. (cath.ch/imedia/xkn/mp)

Bartolomeo Nogara, directeur des Musées du Vatican de 1920 à sa mort en 1954 | Musées du Vatican
3 mai 2018 | 14:40
par Maurice Page
Partagez!