Suisse

Les catholiques de Schwytz disent un petit oui à la RKZ: soulagement

Les catholiques de Schwytz ont dit dimanche 30 juin 2019 un petit «oui» – par 50,5% des voix – à une adhésion à la Conférence centrale catholique romaine de Suisse (RKZ), qui regroupe les corporations ecclésiastiques cantonales de Suisse. La RKZ se dit soulagée.

La majorité des catholiques schwytzois ont réalisé que les tâches de l’Eglise catholique doivent être soutenues dans un esprit de solidarité au niveau suisse, rapporte la RKZ dans un communiqué le 1er juillet 2019.

La RKZ remercie tous ceux qui se sont engagés

Le résultat, avec une différence de seulement 1%, montre, que l’engagement du président de l’Eglise cantonale de Schwytz, Werner Inderbitzin, du président du parlement de l’Eglise cantonale, Peter Truttmann, mais aussi du Père abbé d’Einsiedeln Urban Federer, du président de la Conférence des évêques suisses (CES), Mgr Felix Gmür, et de beaucoup d’agents pastoraux et de laïcs engagé en Eglise «était absolument nécessaire pour expliquer la nécessité de cette décision».

La Conférence centrale est très reconnaissante pour cet engagement, écrit Daniel Kosch, secrétaire général de la RKZ.

La demande d’adhésion, une formalité

Il note que la campagne avant la votation était très engagée des deux côtés: «jamais la Conférence centrale a vu une telle présence médiatique dans les journaux avec des interviews, des courriers de lecteurs, des flyer distribués dans toutes les boîtes aux lettres dans tout le canton».

Pour la suite de la procédure, ce sera l’Eglise cantonale de Schwytz qui devra demander l’adhésion, et ce sera l’assemblée plénière de la RKZ qui prendra la décision d’admission. Le sort favorable de cette décision formelle ne fait aucun doute pour le secrétaire général de la RKZ. (cath.ch/rkz/be)

Daniel Kosch, secrétaire général de la Conférence centrale catholique-romaine de Suisse (RKZ) (photo Raphaël Zbinden)
1 juillet 2019 | 11:40
par Jacques Berset
Partagez!