Suisse

Les curés peuvent célébrer la Semaine-Sainte dans leur église

La Conférence des évêques suisses accorde aux prêtres (curés) la possibilité de célébrer le dimanche des Rameaux et le Triduum Pascal dans leur église. Cette possibilité concerne tous les prêtres (curés) en bonne santé, disposent d’un espace dans leur église apte à remplir les exigences sanitaires de la Confédération.

En conformité avec les directives de Rome et dans le respect des mesures étatiques actuellement, le prêtre pourra demander à quelques fidèles, entre 2 et 4 en bonne santé et n’appartenant pas à un groupe à risque de célébrer dans l’église avec lui le dimanche des Rameaux et le Triduum Pascal

Cette petite communauté rend un service en représentant la grande communauté qui ne peut être présente, explique les évêques. Elle suivra les rites de ces journées conformément aux livres liturgiques tout en respectant une distance sanitaire de deux mètres au moins doit être respectée entre les participants. Dans la mesure des possibilités, le chant sera assuré par ce petit groupe.

Les couvents, les monastères et les communautés religieuses, dans la mesure où ils vivent isolés, adaptent les directives à leur situation sous leur propre responsabilité.

Les évêques recommandent aussi d’informer les communautés des heures des célébrations de afin que les fidèles confinés à la maison puissent s’ y unir spirituellement par la lecture et le partage de la Parole de Dieu, la prière commune ou la louange. Des signes extérieurs comme des bougies sur les fenêtres ou les balcons peuvent permettre aux fidèles de manifester ce lien.

Dimanche des Rameaux

La commémoration de l’entrée du Christ à Jérusalem peut se faire avec une procession des rameaux, mais uniquement à l’intérieur de l’église. La distribution des rameaux est supprimée.

La célébration Jeudi Saint

A 20h00, toutes les cloches du pays sonneront. Les gens sont invités à placer des bougies à leurs fenêtres et à prier. Parallèlement, la petite communauté célébrera l’office de la Sainte Cène.Le lavement des pieds est omis.

La célébration du Vendredi Saint

L’office comprend trois parties principales: la liturgie de la Parole, la prière universelle, l’adoration de la Croix. Il n’y a pas de communion. Il faut exposer ou déposer un crucifix pour permettre aux fidèles de l’adorer s’ils viennent à l’église, en garantissant le respect des consignes.

La célébration de la Veillée pascale

Il n’y aura en principe pas de feu pascal. Mais, là où c’est possible, le feu sera allumé à l’air libre devant l’église et brûlera en l’absence du peuple. Dans l’église, les participantes et participants recevront la lumière du cierge pascal. Pour représenter les fidèles absents, des bougies ou lumignons peuvent être répartis dans l’église.

Dimanche de Pâques

A 10h00, les cloches sonneront dans tout le pays. (cath.ch/com/mp)  

Fêtes de Pâques pour les Chrétiens coptes.
3 avril 2020 | 09:24
par Maurice Page
Partagez!