Suisse

Les Epiceries Caritas ont montré leur utilité dans la crise sanitaire

Au plus fort de la crise du coronavirus en Suisse, au printemps 2020, les Épiceries Caritas ont démontré leur engagement et leur utilité dans la lutte contre la pauvreté. Outre de fournir des produits de consommation à bas prix aux plus démunis, les Epiceries sont de plus en plus actives dans l’insertion professionnelle.

Alors que le semi-confinement était de mise dans toute la Suisse, les 21 Epiceries Caritas du pays sont restées ouvertes dans la mesure du possible, souligne Caritas Suisse dans un communiqué du 8 octobre 2020. Les magasins gérés par l’œuvre d’entraide catholique ont fait appel à des bénévoles pour remplacer le personnel à risque face au virus.

Au plus fort de la crise sanitaire, les Épiceries ont distribué plus de 40’000 bons de 10 francs (financés par la Chaîne du Bonheur). Elles se sont engagées aussi contre la propagation du virus en distribuant un masque d’hygiène gratuit par client, et en proposant le paquet de 50 pièces à 12,50 francs, un des prix les plus bas du marché de détail.

Modernes, attractifs et ouverts aux changement

Au moment des premiers constats après le semi-confinement, des forces politiques se sont faites les avocates des Epiceries Caritas. La présidente de la Confédération, Simonetta Sommaruga, a rendu hommage, à l’occasion du 1er août, à Riza Nkosi, gérant de l’Épicerie d’Yverdon-les-Bains. Avec un effectif réduit, il a su subvenir aux besoins et aux demandes des clients qui affluaient dans le magasin. Le Parti socialiste d’Aigle (VD) a également réclamé une Epicerie Caritas à la Municipalité pour faciliter l’alimentation des plus démunis.

«Nous sommes présents sur la durée, avec de la qualité, pour la sécurité de nos clients», confirme Pierre-Alain Praz, directeur de Caritas Vaud et vice-président du Conseil d’administration de la Coopérative des Épiceries Caritas. Il souligne aussi l’importance de la dimension sociale des Épiceries avec les programmes d’insertion professionnelle pour les jeunes ou de réinsertion pour des personnes plus âgées.

«Nous sommes toujours plus visibles, modernes, attractifs et ouverts au changement», relève Thomas Künzler, directeur de la Coopérative des Épiceries Caritas. (cath.ch/com/rz)

Les Epiceries Caritas s'engagent activement dans l'insertion professionnelle | Caritas Suisse
8 octobre 2020 | 10:36
par Raphaël Zbinden
Partagez!