Les évêques du Bénin appellent au calme lors des élections législatives du 28 avril

19.04.2019 par Ibrahima Cissé, correspondant de cath.ch en Afrique

La Conférence des évêques du Bénin  (CEB) a appelé les citoyens, au calme et à s’abstenir detoute provocation et de toute violence physique ou verbale avant les élections législatives du 28 avril prochain.

Les élections législatives auront lieu le 28 avril au Bénin, mais sans la participation de l’opposition. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) n’a retenu que les deux principaux partis qui soutiennent le président Patrick Talon pour participer au scrutin. Les autres partis ont été exclus de la compétition.

Dans un communiqué  signé de son président, Mgr Victor Agbanou, évêque de Lokosso, sud-ouest, la CEB appelle néanmoins à maintenir l’esprit de compréhension réciproque et de tolérance qui a inspiré en 1990 le passage d’un pouvoir dictatorial à un système démocratique et pluraliste sans effusion de sang. (cath.ch/ibc/mp)


Le cardinal Jean Zerbo, l'archevêque de Bamako, au Mali. (Photo:EPA/Keystone)

Bénin : 7'000 catholiques au pèlerinage marial de Notre-Dame de Dasse-Zoumé

Mgr Nicolas Djomo, (centre), président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) (Photo: Flickr/Mazur/catholicnews.org.uk/CC BY-NC-SA 2.0)

Congo RDC: une pétition de l’Eglise catholique recueille plus de 1,5 million de signatures

Actualités ›