International

Les Italiens changent le Notre-Père

Après les catholiques francophones, les Italiens adopteront aussi une nouvelle traduction du Notre-Père. Comme en français, la volonté est d'être plus proche de l'original grec et d'éviter une mauvaise interprétation faisant de Dieu le Père un tentateur.

Le cloître du 'Notre Père', sur le Mont des Oliviers à Jérusalem. | DR
30 janvier 2020 | 16:25
par Maurice Page
Partagez!