International

Les jeunes catholiques aiment le pape François

Les catholiques britanniques de moins de 30 ans sont les plus fervents partisans du pape François, selon un récent sondage. Ces résultats refléteraient le déclin d’un «catholicisme culturel» plus présent chez les fidèles âgés.

L’enquête, menée en octobre et novembre 2019, a jaugé le bilan du pape sur 10 sujets différents, de l’attention aux pauvres au maintien de l’enseignement catholique en passant par le rôle des femmes dans l’Eglise. Le questionnaire a été rempli par 2’000 personnes s’identifiant comme catholiques, rapporte le 13 mars 2020 le quotidien britannique The Tablet.

L’enquête a été dirigée par le professeur Stephen Bullivant, directeur du Centre Benoît XVI pour la religion et la société à l’Université St Mary’s de Twickenham, et par le Dr Ben Clements, professeur associé à l’université de Leicester. La démarche fait partie du projet «Roman Catholics in Britain» : Faith, Society and Politics» (Catholiques romains en Grande-Bretagne : foi, société et politique). Stephen Bullivant et Ben Clements envisagent de publier en été 2020 un rapport plus long qui se concentrera sur les attitudes sociales et morales des catholiques britanniques. Un document qui sera le premier du genre au Royaume-Uni.

L’approbation des jeunes pratiquants

Le professeur Bullivant s’est déclaré surpris par la constance des résultats concernant le pape François, l’ampleur de sa popularité chez les catholiques pratiquants et non pratiquants, et notamment chez les jeunes.

Le groupe social qui approuve le plus fortement le travail du pape argentin est en effet celui des jeunes catholiques pratiquants. Plus des trois quarts d’entre eux ont donné au pape une note «bonne» ou «excellente» dans sept des dix questions. Dans neuf domaines sur dix, les catholiques de moins de 30 ans qui assistent à la messe au moins une fois par semaine se sont montrés les plus enthousiastes à l’égard du pape François.

Les jeunes catholiques qui n’assistent pas à la messe ont également accordé au pape une approbation significativement plus élevée que les fidèles plus âgés. Les catholiques qui assistent à la messe au moins une fois par semaine approuvent également le travail de François beaucoup plus que les catholiques qui n’y assistent pas. Ce qui suggère que la popularité du pontife est fortement corrélée à la fois avec la fréquence d’assistance à la messe et avec la jeunesse.

Aujourd’hui, «Si vous allez à la messe, c’est parce que vous voulez vraiment y être»

Moins de 50 % des catholiques interrogés pensent néanmoins que le pape fait un «excellent» ou un «bon» travail sur quatre points: La réforme du Vatican, la crise des abus sexuels, la prise en compte des besoins et des préoccupations des femmes et les questions environnementales.

Mais même sur ces questions, le pape reçoit systématiquement une meilleure note de la part des jeunes catholiques que des plus âgés. Près de 80 % d’entre eux considérant son bilan sur le rôle des femmes et sur l’environnement comme «bon» ou «excellent».

Selon le professeur Bullivant, les niveaux élevés d’intérêt et de soutien pour le pape parmi les jeunes catholiques reflètent en particulier un déclin du «catholicisme culturel». Un phénomène qui serait plus répandu parmi les participants plus âgés. Pour les jeunes, la pratique religieuse serait donc plus engagée, estime l’expert britannique. Aujourd’hui, «Si vous allez à la messe, c’est parce que vous voulez vraiment y être». (cath.ch/tablet/rz)

Le pape François est populaire chez les jeunes | © Antoine Mekary I.Media
16 mars 2020 | 18:01
par Raphaël Zbinden
Jeunes (117), pape françois (1865), Royaume-Uni (17)
Partagez!