Suisse

Les juifs de suisse se prononcent contre l’initiative «anti-burqa»

La Fédération suisse des communautés israélites (FSCI) et la Plateforme des Juifs Libéraux de Suisse (PJLS) rejettent l’initiative «anti-burqa» au nom de la défense de la liberté de religion, ont-elles communiqué le 10 février 2021. Les deux associations soutiennent cependant le contre-projet indirect du Conseil fédéral.

L’initiative populaire «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage» sera soumise au vote le 7 mars prochain. La FSCI et la PJLS estiment que, sous cette forme, l’initiative populaire porte préjudice à la liberté de religion. Les deux faîtières se prononcent donc contre l’interdiction de se dissimuler le visage.

«Dans notre société libérale et démocratique, la liberté de religion est une valeur fondamentale, dont la protection est inscrite dans la Constitution fédérale de la Confédération suisse», argumentent les deux associations. Cela inclut le droit de suivre les coutumes et préceptes religieux, dont font partie les habitudes et prescriptions vestimentaires religieuses.

La  FSCI  et la PJLS soutiennent en revanche le contre-projet indirect du Conseil fédéral, qui implique que, dans certaines circonstances, il faille montrer son visage aux autorités, en particulier lors de toute vérification d’identité.

Liberté de culte en aucun cas absolue

S’il faut donc défendre la liberté de religion conformément à une interprétation la plus large possible, ajoutent les associations, les deux faîtières considèrent que «la liberté de vivre sa religion n’est en aucun cas absolue, elle doit être garantie en équilibre avec les autres droits fondamentaux». Elles rappellent qu’il «importe d’effectuer cet équilibrage avec discernement, un grand sens des proportions et la retenue nécessaire et de veiller à ne pas jouer les droits les uns contre les autres».

Par ailleurs, aucune personne ne peut être contrainte de dissimuler son visage si cela va contre sa volonté, un fait qui, aujourd’hui déjà, est punissable par la loi. Le contre-projet permet une meilleure sensibilisation et une meilleure éducation, estiment finalement la FSCI et la PJLS. (cath.ch/com/bh)

La FSCI et la PJLS sont contre l'initiative anti-burqa au nom de la liberté religieuse | © Steve/Flickr/CC BY-ND 2.0
10 février 2021 | 10:15
par Bernard Hallet
Partagez!