Vatican

Les prêtres autorisés à célébrer jusqu'à quatre messes le jour de Noël

Pour faciliter la participation des fidèles aux messes en temps de pandémie, la Congrégation pour le culte divin accorde une dérogation exceptionnelle dans un décret. Rédigé en latin, il autorise notamment la célébration par un même prêtre de quatre messes le jour de Noël. Le document, signé par son Préfet, le cardinal Robert Sarah a été publié le 16 décembre 2020 sur le site de la Congrégation.

Dans le décret publié par la Congrégation pour le culte divin, le cardinal Sarah prend acte de la situation difficile «déclenchée par la propagation mondiale de la pandémie». Alors que plusieurs pays, comme la France, maintiennent des restrictions concernant le nombre de participants aux messes, la Congrégation s’assure par ce décret que les chrétiens pourront se joindre aux célébrations lors des solennités de Noël.

Cas de nécessité pastorale majeure

Ainsi, la Congrégation déclare qu’il sera permis cette année, «pendant la période de Noël, de célébrer quatre messes» le jour de Noël (25 décembre), le jour de Marie Très Sainte Mère de Dieu (1er janvier) et le jour de l’Épiphanie (6 janvier). Cette dérogation s’adresse aux «prêtres résidant dans leur diocèse, chaque fois qu’ils le jugeront nécessaire pour le bien des fidèles», lit-on encore dans le décret.

Pour légitimer sa décision, le cardinal Sarah mentionne le canon 951 du code de Droit canonique qui établit qu’en cas de pénurie de prêtres l’évêque peut accorder que «les prêtres célèbrent deux fois par jour et également, si la nécessité pastorale l’exige, trois fois les dimanches et les jours saints d’obligation». Le haut prélat étend exceptionnellement ce canon à quatre messes. (cath.ch/imedia/at/rz)

Le cardinal Robert Sarah a signé le décret | © Antoine Mékary
17 décembre 2020 | 17:25
par I.MEDIA
Partagez!