International

Les prêtres orthodoxes pas autorisés à se présenter aux élections

En vue des élections législatives du 4 avril 2021, le Synode de l’Eglise orthodoxe bulgare a décidé que son clergé ne sera pas autorisé à se présenter à des fonctions politiques ou à prononcer des discours politiques.

La Bulgarie vivra des élections législatives le 4 avril prochain. L’Église orthodoxe bulgare a publié des directives concernant la participation du clergé aux élections, rapporte le service d’information Pro Oriente.

Selon la loi de l’Église, les ecclésiastiques ne sont pas autorisés à se présenter à des fonctions politiques, rappelle le Saint Synode. Il met également en garde contre l’appropriation politique ou l’instrumentalisation de l’Eglise ou de membres du clergé. Ainsi les prières et les bénédictions à la demande de partis politiques, de politiciens individuels ou d’autres organisations correspondantes ne pourront avoir lieu que dans les églises. Les sermons des prêtres doivent avoir un contenu purement spirituel, prescrit le Synode.

Nation fidèle

En Bulgarie, comme dans d’autres pays orthodoxes, la voix de l’Église a encore un poids relativement important. Selon un sondage du «Pew Research Center» américain de l’été 2020, 59 % des Bulgares interrogés soulignent que la religion est importante pour eux. 41 % des Bulgares accordent à la prière un rôle important dans leur vie, et 55 % répondent par l’affirmative à la question de savoir si Dieu est très important pour eux. L’Église orthodoxe bulgare compte environ six millions de fidèles en Bulgarie et deux autres millions dans la diaspora.

Les élections législatives interviennent après des mois de protestations contre le gouvernement du Premier ministre Boyko Borissov l’année dernière. Les opposants au gouvernement accusent Borissov de corruption et d’abus de pouvoir et avaient exigé sa démission immédiate.

Le gouvernement soutient les Eglises

Le Premier ministre Borissov, chef du parti conservateur au pouvoir GERB, a récemment fait des efforts pour maintenir la bonne volonté des communautés religieuses du pays. Ainsi, en février, des fonds importants ont été débloqués pour la restauration d’églises et de monastères dans tout le pays. Une semaine plus tôt, le gouvernement avait approuvé un crédit pour le financement d’écoles de théologie. Des fonds ont également été alloués pour la réparation d’une mosquée. «En Bulgarie, les personnes de différentes religions vivent dans la paix et la compréhension et je les en remercie», a déclaré le Premier ministre. (cath.ch/kap/mp)

La cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia, est le siège du patriarche orthodoxe de Bulgarie (photo Wikimedia commons Plamen Agov CC BY-SA 1.0)
14 mars 2021 | 15:16
par Maurice Page
Bulgarie (33), élections (91), Orthodoxes (40), Prêtres (79)
Partagez!