Les veuves consacrées témoignent de l'amour de Dieu, explique le pape François    

La consécration des veuves est un «don» de Dieu et porte le témoignage de «la force de son amour», a assuré le pape François aux participantes à la conférence internationale des veuves consacrées, le 6 septembre 2018, au Vatican.

La rencontre rassemble à Rome quelque 360 femmes, toutes laïques et consacrées, venues majoritairement de France, mais également de Belgique ou encore d’Afrique. Les membres de la Fraternité Notre-Dame de la Résurrection – qui fête ses 75 ans cette année – et de la Communauté Anne la Prophétesse ont fait part de leurs préoccupations face au sort des 300 millions de veuves dans le monde.

Tourner son regard vers le Christ

Si «le veuvage est une expérience particulièrement difficile», a d’emblée reconnu le pape François, la consécration dans cet état de vie permet de témoigner de la force de l’amour miséricordieux de Dieu et de «surmonter les épreuves». Ce veuvage consacré est un «don» du Seigneur à son Eglise, selon le successeur de Pierre. Dès lors, tourner son regard vers le Christ, a-t-il recommandé, permet de puiser le courage et la persévérance afin de se «donner corps et âme pour offrir le meilleur» de soi-même.

Recueil d’histoires saintes

L’expérience de ces femmes consacrées montre qu’il est possible d’exercer des responsabilités familiales, professionnelles et sociales tout en vivant les «conseils évangéliques», a encore souligné le chef de l’Eglise catholique. Il a en outre salué «la chasteté, l’obéissance et la pauvreté» dans laquelle vivent ces femmes consacrées.

Avant que le pape ne s’adresse à ces femmes, un cadeau lui a été remis: un «recueil d’histoires saintes» réalisé à partir de témoignages de personnes veuves. De quoi redonner de l’espérance au pape lors de «moments difficiles», a-t-on assuré au pontife avant qu’il ne prenne la parole. (cath.ch/imedia/pad/rz)

6 septembre 2018 | 15:46
par Raphaël Zbinden
Partagez!