International

Londres: Des paroisses de tradition russe rejoignent Constantinople

Alors qu’une large majorité de clercs et de fidèles des paroisses de l’Archevêché de tradition russe en Europe occidentale ont accepté, en septembre 2019, de rallier le Patriarcat de Moscou, il n’en va pas de même en Grande-Bretagne. Sept paroisses britanniques de tradition russe ont, au contraire, rejoint l’archevêché du Patriarcat de Constantinople en Grande-Bretagne.

La première phase du vote des paroisses britanniques, qui appartenaient à l’ancien exarchat des paroisses de tradition russe en Europe occidentale en Grande-Bretagne, est achevée.  Selon les informations communiquées par le site orthodoxe grec Romfea, sept de ces paroisses ont voté massivement pour leur rattachement à l’Archevêché de Thyatire du Patriarcat de Constantinople, en Grande-Bretagne.

Moscou ou Constantinople

D’après les mêmes informations, l’archevêque Nicétas, qui dirige ce diocèse, a eu immédiatement connaissance de cette décision. Selon toute probabilité, il aura une rencontre avec ces paroisses au début du mois de novembre 2019.

Cinq autres paroisses britanniques de tradition russe  doivent encore voter lors de leurs réunions prévues entre le 20 octobre et 10 novembre. Elles devront choisir de rallier le Patriarcat oecuménique de Constantinople ou le Patriarcat de Moscou.

Rétablir l’unité avec le Patriarcat de Moscou

Le 7 octobre 2019, le Saint-Synode du Patriarcat de Moscou, siégeant à la Laure de la Trinité-Saint-Serge, a salué le fait que désormais les clercs et les laïcs de l’Archevêché des paroisses de tradition russe en Europe occidentale – tant les descendants des émigrés russes [qui avaient notamment fui le régime communiste après la révolution bolchévique et la guerre civile, ndlr] que les autochtones – «reçoivent la possibilité de poursuivre la voie particulière commencée par l’Archevêché dans l’unité avec l’Eglise orthodoxe russe».

Le 7 octobre, après la séance du Saint Synode de l’Eglise orthodoxe russe, le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a eu un échange téléphonique avec l’archevêque de Doubna Jean (Renneteau), à la tête de l’Archevêché de tradition russe en Europe occidentale, basé à Paris. Le patriarche Cyrille a remercié l’archevêque Jean de ses efforts pour mettre en œuvre la décision de rétablir l’unité avec le Patriarcat de Moscou.

L’émigration orthodoxe «parisienne» a suivi «un cheminement très compliqué, de la confrontation avec l’Eglise russe, causée par les circonstances politiques, jusqu’à la décision de rejoindre le Patriarcat de Moscou», a souligné  le patriarche Cyrille. «Mais nous avons tous suivi un cheminement semblable, et la réunion a été possible non seulement parce que beaucoup de choses ont changé en Europe de l’Ouest, mais aussi parce que beaucoup a changé dans notre pays et dans notre Eglise». (cath.ch/orthodoxie.com/mospat/be)

Le patriarche de Moscou Cyrille Ier se félicite du ralliement de l’Archevêché de tradition russe en Europe occidentale
9 octobre 2019 | 17:04
par Jacques Berset
Partagez!