Le château de Hampton Court, à Londres (Photo:Paula Funnell/Flickr/CC BY-NC_ND 2.0)
International
Le château de Hampton Court, à Londres (Photo:Paula Funnell/Flickr/CC BY-NC_ND 2.0)

Londres: Premières vêpres catholiques depuis 450 ans dans la chapelle d'Henri VIII

11.01.2016 par Raphaël Zbinden

Le 9 février 2016, le cardinal Vincent Nichols célébrera, pour la première fois depuis 450 ans, des vêpres catholiques dans la chapelle d’Henri VIII, au château de Hampton Court, à Londres. La cérémonie, dans la demeure du souverain à l’origine du schisme anglican, revêt une valeur symbolique importante.

Durant la cérémonie, célébrée selon le rite latin, Mgr Richard Chartres, évêque anglican de Londres, donnera un sermon, rapporte le journal britannique Catholic Herald. Avant la célébration dans la Chapelle royale, le cardinal Nichols et l’évêque de Londres s’entretiendront sur les relations entre leurs Eglises respectives.

Le roi d’Angleterre Henri VIII résidait au château de Hampton Court lorsqu’il demanda au pape Clément VII, en 1527, d’annuler son mariage avec Catherine d’Aragon. Le refus du pontife provoqua le schisme anglican.

Joindre les traditions chrétiennes

Deux organisations, la Genesis Foundation et la Choral Foundation sont à l’origine de cette cérémonie historique. “Je suis ravi que la Genesis Foundation fasse en sorte que les Eglises anglicane et catholique s’engagent dans un dialogue en ce lieu si riche en histoire”, a assuré John Studzinski, directeur de l’organisation.

Michele Price, de la Choral Foundation a souligné que “cette occasion historique nous permet d’explorer notre si riche héritage et de joindre nos traditions chrétiennes, alors que nous célébrons les 500 ans du château de Hampton Court.” (cath.ch-apic/cathher/rz)


Mgr Angelo Bagnasco est le nouveau président du Conseil des conférences épiscopales d'Europe (CCEE) (Photo:DonPaolo/Flickr/CC BY-SA 2.5)

Les évêques européens réunis à Minsk sur le thème des jeunes et de l'Europe

Justin Welby, primat de l'Eglise anglicane (photo Maurice Page)

Les anglicans devraient rejoindre la Déclaration commune sur la justification par la foi

Actualités ›