International

L'ordre franciscain arnaqué de 20 millions

Un courtier financier basé à Lugano est suspecté d’avoir soutiré plus de 20 millions de francs à l’ordre franciscain. L’ancien trésorier de la congrégation catholique est également impliqué dans l’affaire, rapporte le 25 novembre 2015 le quotidien tessinois «Il Giornale del Popolo» (GdP).

Des perquisitions ont dernièrement été menées au Tessin et en Italie, notamment à Milan. Des enquêtes sont en cours, dans les deux pays, pour tenter de déterminer ce qui est advenu des fonds. Le supposé escroc aurait fait miroiter aux franciscains des investissements en Suisse avec des taux d’intérêts annuels supérieurs à 12%. L’argent investi, sur lequel les Frères mineurs n’ont perçu aucune dividende, provenait principalement de dons et des loyers de biens immobiliers.

Graves conséquences pour l’ordre

D’autres personnes, dont quelques religieux, sont également ciblés par l’enquête, dont l’ex-trésorier de l’ordre. Il n’aurait pas bénéficié personnellement de l’argent détourné, mais aurait utilisé les fonds de la congrégation d’une manière non autorisée, indique le quotidien tessinois.

La fraude, qui durerait depuis huit ans, aurait débuté alors que Jose Rodriguez Carballo était à la tête de l’ordre des Frères mineurs. L’affaire, dont «également le pape» aurait eu connaissance, avait déjà été évoquée en décembre dernier par le magazine italien «Panorama» et d’autres médias. Selon l’hebdomadaire, ces investissements, probablement perdus, ont mis la congrégation à genoux, forçant le nouveau ministre général des franciscains, le Père Michael Perry, à demander à certaines provinces une contribution financière pour aider la curie généralice, alors proche de la faillite. (cath.ch-apic/gdp/rz)

Religieux franciscains
26 novembre 2015 | 15:53
par Raphaël Zbinden
Franciscains (14), Fraude (11), Tessin (71)
Partagez!