Conférence du Centre international du diaconat (CID) à Lourdes (photo CID)
International
Conférence du Centre international du diaconat (CID) à Lourdes (photo CID)

Lourdes: 200 diacres réunis pour une Conférence du Centre international du diaconat (CID)

13.09.2017 par Maurice Page

Plus de 200 diacres venant d’une trentaine de pays se sont retrouvés, du 7 au 10 septembre 2017, à Lourdes pour une conférence sur le thème “Le salut et la guérison dans une Eglise diaconale”. Le cardinal Louis Antonio Tagle, archevêque de Manille et président de Caritas Internationalis, a appelé les participants, réunis à l’invitation du Centre international du diaconat (CID), à lutter contre l’exclusion sociale.

Le choix de Lourdes pour parler de salut et de guérison n’était évidemment pas dû au hasard. “Ici, à Lourdes, les personnes malades ou handicapées sont au centre de l’attention. Nous, les gens sains, nous les servons et nous rencontrons ainsi le Christ “, a noté Mgr Nicolas Brouwet, l’évêque de Tarbes et Lourdes, rapporte un communiqué du CID.

L’orateur principal, le cardinal philippin Louis Antonio Tagle, a appelé à lutter contre l’exclusion. Cela signifie pour l’Église qu’elle doit s’orienter de plus en plus vers le bas. Il a rappelé aux diacres, que les deux mots humain et humus sont liés. L’Église doit oser aller plus près du sol, de l’humus, pour être plus proche des gens. Le cardinal a également suggéré qu’ à l’avenir, les évêques reçoivent lors de leur ordination une cuvette d’eau et une serviette. Pour leur rappeler la mission donnée par Jésus de se pencher pour laver les pieds des pauvres, des malades et des exclus.

Le diaconat comme opportunité pour l’œcuménisme

Le ministère du diaconat existe aussi dans les Eglises luthériennes, protestantes, anglicanes et orthodoxes. Le théologien évangélique luthérien Kjell Nordstrokke voit la diaconie comme un remède à l’exclusion sociale, mais aussi religieuse. Le diacre – et dans sa perspective aussi les diaconesses – sont des entremetteurs. Le théologien a relevé que, dans de nombreux domaines, les Églises catholique et protestantes sont confrontées aux mêmes questions et peuvent apprendre beaucoup les unes des autres. A ses yeux, la diaconie est donc une opportunité pour l’œcuménisme.

Nouveau président américain

Le CID a également procédé à ses élections statutaires. Le nouveau président est Gerald W. Dupont, ancien président de l’Association of Deaconry leaders aux Etats-Unis. Gilbert de Lima, diacre à Mumbai (Inde), Monserrat Martinez (Espagne), en tant que représentant des épouses de diacres et Mark Woods (Angleterre) forment le nouveau Conseil d’administration. Stephan Sander continuera à fonctionner comme Secrétaire général.

Le Centre International du Diaconat (CID) est une association qui compte plus de 1’100 membres de 50 pays. Il promeut l’établissement du diaconat dans le monde entier, met en lien les responsables du diaconat et développe des concepts de formation. Mgr Gebhard Fürst, évêque de Rottenburg-Stuttgart, en assure le patronage. On compte environ 46’500 diacres permanents dans le monde. Plus de 200 d’entre eux sont actifs dans les diocèses de Suisse. (cath.ch/com/mp)


Caritas Internationalis est la fédération de 160 Caritas nationales

Sénégal : Ouverture à Dakar de la deuxième assemblée des évêques d’Afrique sur Caritas

L'archevêque philippin Luis Tagle (Photo:Eric James Sarmiento/Flickr/CC BY 2.0)

L’Eglise catholique des Philippines fait sonner le glas

Actualités ›