Suisse

L'UDC s'oppose à une coupole islamique sur la Maison des religions

L’UDC examine la possibilité d’une plainte contre le projet de construction d’une coupole islamique sur le toit de la Maison des religions, à Berne. Pour le parti conservateur, la coupole peut être assimilée à un minaret, dont la construction est interdite depuis 2009.

Les responsables de la mosquée de la Maison des religions ont prévu d’installer une demi-sphère dorée de 3,5 mètres de haut sur le toit plat du bâtiment, rapporte le média alémanique SRF, le 29 mai 2019. La construction jouxterait des symboles déjà en place indiquant la présence du temple hindouiste de la Maison des religions. Le complexe immobilier offre depuis 2012 des lieux de culte pour huit communautés religieuses de Suisse, ainsi qu’un espace dédié au dialogue entre les cultures. Les sept autres communautés de l’institution ont donné leur accord à l’installation de la coupole.

Un «mini-minaret»?

Mais plusieurs politiciens de l’Union démocratique du centre (UDC) ont fait part de leur opposition au projet. Le conseiller national soleurois Walter Wobmann, à l’origine de l’initiative populaire anti-minarets de 2009, a dénoncé une «provocation» de la communauté musulmane. Il a annoncé son intention d’interpeller l’Assemblée fédérale à ce sujet, cet été.

Henri Beuchat a justifié la position du parti de droite par le fait que la coupole allait être surmontée d’une pointe, que l’UDC bernois assimile à «un mini-minaret». Il s’agirait pour lui d’un «signe contre une société libérale et un symbole de pouvoir de l’islam politique (…) Pour moi, cela entre clairement dans la définition du minaret».

Incompréhension dans la population

L’imam de la mosquée de la Maison des religions, Mustafa Memeti, évoque une attitude irrationnelle des opposants. «Ne pas faire la différence entre une coupole et un minaret, c’est comme confondre une fourmi avec un éléphant», a-t-il commenté.

La thèse de l’UDC a cependant reçu un soutien inattendu de la part de Qaasim Illi, porte-parole du Conseil central islamique suisse (CCIS), une association d’orientation salafiste basée à Bienne. Ce dernier a en effet écrit dans un tweet: «La Maison des religions à Berne veut ériger une coupole avec un mini-minaret à côté des symboles hindouistes déjà existants».

Le quotidien 20 minutes en allemand, qui a recueilli des avis de lecteurs sur le sujet, note que les positions de l’UDC ne reçoivent que peu de compréhension dans la population. Selon le média, la plupart des personnes ne voient aucun problème avec le projet de coupole. «Savent-ils qu’un minaret est une tour?», se demande ainsi un lecteur. (cath.ch/ag/rz)

La coupole doit être installée sur le toit de la Maison des religions, à Berne | © Stefan Maurer / maust.ch/Flickr/ CC BY 2.0
31 mai 2019 | 11:27
par Raphaël Zbinden
Partagez!