Macédoine: le pape en «solidarité profonde» pour les catholiques sri-lankais

Dans une lettre lue aux fidèles par le cardinal Malcom Ranthith, archevêque de Colombo (Sri Lanka), le pape François a renouvelé sa «solidarité profonde» envers la communauté catholique sri-lankaise, a relayé Vatican News en italien le 5 mai 2019. Celle-ci est encore privée de messe dominicale depuis les attentats survenus le jour de Pâques et ciblant notamment des églises.

Depuis ces attentats ayant fait 257 morts, l’ensemble des églises du pays ont dû rester fermées pour des raison de sécurité. C’est donc depuis leur télévision que les catholiques ont suivi l’office dominical du 5 mai et ce, pour la seconde fois depuis les attentats. A la fin de la célébration, le cardinal Ranthith a lu une lettre du Souverain pontife.

Suite à ces attaques «brutales», le pape a assuré les fidèles de sa «solidarité profonde» et de ses prières «constantes» envers ceux qui ont été affectés par ces crimes «méprisables». En union avec tous les chrétiens du monde, il a ainsi confié les victimes de cette tragédie à la miséricorde de Dieu et prié pour la guérison des blessés.

L’évêque de Rome a également affirmé prier pour que les fidèles soient «confirmés dans la charité» et se consolent, en cette période de Pâques, grâce à leur foi «inébranlable». «Je prie pour que les cœurs endurcis par la haine» puissent se soumettre à «la volonté de paix et de réconciliation entre tous les peuples» voulue par le Seigneur, a encore souhaité le successeur de Pierre. (cath.ch/imedia/cg)

7 mai 2019 | 11:26
par Grégory Roth
Partagez!