Le local de l'association musulmane "De la lumière à l'excellence", à Martigny. (Photo: DR)
Suisse
Le local de l'association musulmane "De la lumière à l'excellence", à Martigny. (Photo: DR)

Martigny: Les musulmans soutenus par la "Plateforme Interreligieuse - Valais"

14.10.2015 par Bernard Hallet

Saint-Maurice, 14.10.2015 (cath.ch-apic) Dans un communiqué du 13 octobre 2015, la Plateforme Interreligieuse, Valais (PIV) soutient l’association musulmane “De la lumière à l’excellence” (DLAE) et ses membres, insultés sur les réseaux sociaux à propos de l’installation d’une salle de prière à Martigny. Pour “oser la rencontre et le dialogue”, la PIV organisera le 8 novembre une journée “portes ouvertes” impliquant les communautés religieuses de Martigny.

“La Plateforme Interreligieuse, Valais (PIV), souhaite manifester son soutien à Abdullah Mala, président de l’association “De la Lumière à l’Excellence”, et membre de son comité, et à travers lui, aux membres de la communauté musulmane qui ont été blessés récemment par des propos insultants et menaçants diffusés sur les réseaux sociaux”, déclare le communiqué de la PIV, publié le 13 octobre 2015. “Nous avons été blessés par ces événements”, explique à Cath.ch, Christophe Thétaz, secrétaire de la PIV. A l’origine de la démarche, les propos insultants à l’encontre de l’association musulmanne DLAE, publiés fin septembre, à propos de l’installation d’une salle de prière dans un ancien restaurant de Martigny, sur les pages Facebook de Jérôme Desmeules, candidat UDC aux élections fédérales, et de l’UDC Martigny. L’association DLAE a déposé, le 9 octobre 2015, une douzaine de plaintes contre des membres de l’UDC, dont Jérôme Desmeules.

Oser la rencontre et le dialogue

“Nous ne voulions pas polémiquer et encore moins nous situer dans une symétrie de réaction qui aurait mis de l’huile sur le feu”, explique le secrétaire de la PIV qui, avec le comité, a cherché “à donner une réponse adéquate” aux événements survenus fin septembre. Le comité de la PIV organise donc, le 8 novembre prochain, une journée “Portes ouvertes” à laquelle participeront différentes communautés religieuses de Martigny. Christophe Thétaz confirme l’implication de la paroisse catholique de Martigny-Ville, de la paroisse protestante du Coude du Rhône Martigny – Saxon et du centre bouddhiste Gendundrupa de Martigny. L’espace de rencontre musulman de DLEA ouvrira aussi ses portes aux visiteurs. “Il s’agit de donner la possibilité aux gens de visiter ces lieux de culte et de dialoguer avec leurs représentants. Oser la rencontre et le dialogue, voilà le meilleur moyen de dépasser les peurs et les préjugés”, conclut Christophe Thétaz.


Encadré

la Plateforme Interreligieuse, Valais (PIV)

La Plateforme Interreligieuse, Valais (PIV) a vu le jour en octobre 2014.”A l’heure où le Valais s’ouvre à la reconnaissance de la diversité culturelle, afin de favoriser le mieux vivre-ensemble et l’engagement responsable, nous mettons sur pied une plateforme interreligieuse”, explique le premier paragraphe de la charte de l’association valaisanne.  Le but de la PIV est de créer les conditions d’un dialogue interreligieux respectueux et confiant. A l’origine, la réflexion de Nathalie Cappo, de la paroisse protestante de Martigny, et de Brigitte Gobbé, membre du projet « Souffle d’Assise », visant à promouvoir la spiritualité franciscaine, a débouché sur la réunion en association de ceux qui “croyants et non-croyants, aux convictions diverses, respectent la diversité et la liberté d’opinion de conscience et de croyance sans faire preuve de prosélytisme”. (apic/bh)

Journée “portes ouvertes” dans les différentes communautés religieuses, à Martigny le 8 novembre 2015, de 10h00 à 16h00.


Christine Lany Thalmeyr (g.) et Federica Cogo, aumônières de prison dans le canton de Genève | © Grégory Roth

L'aumônerie de prison: un lieu de rencontre privilégié avec l'islam

Concert pop louange avec le groupe diocésain “Raising Hope“. | © B. Hallet

Martigny: des jeunes en fête, entre comptoir et synode

Actualités ›