Suisse

Messes TV de Pâques: l’Eurovision à Bienne et Saint-Eustache à Paris

La messe télévisée de Pâques dans sa version Eurovision est prévue à Bienne, ce dimanche 21 avril 2019, sous l’égide de la RTS. L’incendie de Notre-Dame de Paris modifie cependant le dispositif. La RTS, la RTBF et VRT (chaînes belges), KRO (Pays-Bas) reprendront la messe suisse. Mais France 2 transmettra la messe de l’église Saint-Eustache à Paris.

Le spectaculaire incendie de Notre-Dame de Paris, le 15 avril, a eu des conséquences inattendues. En l’absence de cathédrale, l’archevêque de Paris, Mgr Michel Aupetit, célèbre les offices de la Semaine sainte 2019 en l’église Saint-Eustache, dans le quartier des Halles à Paris. Les responsables de France 2 ont alors demandé au Jour du Seigneur de diffuser en direct la messe de Saint-Eustache plutôt que celle de Bienne.

Compréhension biennoise

La compréhension régnait du côté des responsables biennois, conscients de l’enjeu pour les catholiques français d’une célébration pascale à Paris. En principe, quatre pays et six chaînes de TV européennes devaient reprendre, via l’Eurovision, la célébration pascale en terre bernoise. Finalement, la messe de la paroisse du Christ-Roi, dans le quartier de Mâche à Bienne, sera diffusée dans trois pays (Suisse, Belgique et Pays-Bas) pour cinq chaînes (RTS et RSI en Suisse, RTBF et VRT en Belgique et KRO aux Pays-Bas).

Par ailleurs, la RTS est également responsable du commentaire français de la bénédiction Urbi et Orbi, donnée par le pape François, le jour de Pâques à 12h. C’est Emmanuel Tagnard, journaliste de Cath-Info et producteur des messes télévisées, qui assure le commentaire. Pour France 2, la bénédiction de Rome sera reprise avec le commentaire suisse. Un différé de dix minutes sera sans doute appliqué, annoncent les responsables du Jour du Seigneur, afin de permettre de prolonger la messe de Saint-Eustache.

Messe quadrilingue à Bienne

A Bienne, la messe de Pâques produite par la RTS reflète la variété des nationalités et la présence des missions linguistiques italienne et espagnole. Elle est présidée par le curé modérateur de la ville, l’abbé Patrick Werth. Symbole du caractère bilingue de Bienne, l’homélie sera prononcée en français par l’abbé François-Xavier Gindrat et en allemand par le diacre Markus Stalder. Diego Rocca, compositeur et organiste de la paroisse, dirige le chœur «Laudate Dominum» et sa cinquantaine de choristes. Lors de la procession des offrandes, un groupe africain du Renouveau charismatique offrira des fruits de la terre sur un fond musical de tam-tam.

Le commentaire en français de la célébration sera le fait de Bernard Litzler, directeur de Cath-Info et coordinateur de la liturgie, et de Davide Pesenti, journaliste de Cath-Info.

L’église du Christ-Roi a été édifiée dans les années 1960, en périphérie de la ville. Dessinée par l’architecte Walter Moser, elle a été consacrée le 8 décembre 1968 par l’évêque de Bâle, Mgr Anton Hänggi. Superbe cube de béton, caractéristique de la réforme liturgique post-conciliaire, elle offre un lieu de rassemblement idéal pour une messe télévisée. (cath.ch/bl)

La messe de la paroisse du Christ-Roi, à Bienne, sera diffusée dans trois pays: Suisse, Belgique et Pays-Bas. | © Paroisse de Bienne
19 avril 2019 | 15:10
par Bernard Hallet
Partagez!