International

Mexico: 1e Congrès latino-américain sur les abus sexuels dans l’Eglise

Le 1er Congrès latino-américain sur la prévention des abus sexuels au sein de l’Eglise catholique se tient du 6 au 8 novembre à l’Université Pontificale de Mexico. Les participants sont invités à réfléchir à la meilleure manière de protéger les enfants et à travailler sur la prévention et le discernement au niveau vocationnel.

Ce 1er Congrès continental est organisé par le Centre de Recherches et de formation interdisciplinaire pour la protection des mineurs (Ceprome), organisme liée à la Conférence épiscopale du Mexique (CEM) et dirigé par le Père Daniel Portillo. Il s’articule autour de trois thèmes: «Les abus sexuels au sein de l’Eglise et en Amérique latine», «La réforme ecclésiale latino-américaine pour faire face au thème de l’abus» et «Les processus d’intervention». Une douzaine d’intervenants sont invités à s’exprimer lors des débats et différentes tables rondes programmées durant ces trois journées.

Outre des prélats d’Amérique latine (Mexique, Colombie, etc…), le Vatican a également dépêché plusieurs experts, dont Mgr Charles Scicluna, archevêque de Malte, secrétaire-adjoint de la Congrégation pour la doctrine de la foi et homme-clef du Saint-Siège dans la lutte contre les abus sexuels. Parmi les intervenants figurent également quelques laïcs, conviés à intervenir lors des débats et tables rondes programmées durant ces trois jours.

La responsabilité des Conférences épiscopales en débat

Plusieurs interventions jalonneront cette 1ère journée, parmi lesquelles «L’Eglise latino-américaine et le problème des abus sexuels», animée par Mgr Luis Manuel Ali Herrera, évêque auxiliaire de Bogota, en Colombie et membre de la Commission pontificale pour la protection des mineurs. Dans l’après-midi, Mgr Charles Scicluna, intervient sur le thème: «Responsabilité des Conférences épiscopales dans la lutte contre les abus faits aux mineurs».

Mgr Charles Scicluna abordera également le thème de l’attention pastorale aux victimes et aux communautés ecclésiales. Cette seconde journée est également marquée  par des conférences sur la prévention des abus et la nécessaire formation liée à cette prévention.

La journée sera clôturée par une intervention très attendue du journaliste chilien Juan Carlos Cruz, connu dans son pays pour avoir été à l’origine de la dénonciation de plusieurs cas d’abus sexuels au sein de l’Eglise de ce pays, et qui viendra faire une présentation des «Réponses que les victimes attendent de l’Eglise».

«Purification ecclésiale» 

La dernière journée offrira aux participants de ce Congrès la possibilité d’évoquer différentes pistes de réflexion et de travail pour lutter contre le fléau. Ainsi, le cardinal états-unien Blase Joseph Cupich, archevêque de Chicago et membre du comité organisateur du Sommet International sur la prévention des abus qui s’est déroulé du 21 au 24 février 2019 à Rome, s’exprimera sur l’importance d’une «véritable purification ecclésiale». (cath.ch/jcg/be)

1er Congrès latino-américain sur la protection des mineurs contre les abus sexuels dans l’Eglise | ceprome.com
6 novembre 2019 | 12:49
par Jean-Claude Gérez
Partagez!