Mgr Paul Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats du Saint-Siège (Photo Utenriksdepartementet UD/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)
Vatican
Mgr Paul Gallagher, secrétaire pour les relations avec les Etats du Saint-Siège (Photo Utenriksdepartementet UD/Flickr/CC BY-NC-ND 2.0)

Mgr Gallagher souligne “l'excellente relation” du Saint-Siège avec la Géorgie

23.10.2018 par I.MEDIA

Mgr Paul Richard Gallagher, secrétaire pour les Relations avec les Etats, est en visite en Géorgie du 21 au 24 octobre 2018, à l’occasion du centenaire de la première indépendance de ce pays.

Le Saint-Siège et la Géorgie, a expliqué Mgr Gallagher, entretiennent une “excellente relation bilatérale”. Le représentant du Vatican a ainsi rappelé que le Vatican avait immédiatement reconnu l’indépendance de la Géorgie en 1918 et avait été un des dix premiers Etats à ouvrir une représentation diplomatique à Tbilissi.

Le secrétaire pour les Relations avec les Etats a également évoqué la situation internationale de la Géorgie. Il a ainsi exprimé les regrets du Saint-Siège concernant le conflit de 2008 entre la Géorgie et sa province séparatiste d’Ossétie du Sud alliée à la Russie. La position du Saint-Siège sur le territoire et les frontières de la Géorgie n’a pas changé, a insisté Mgr Gallagher.

Cette visite en Géorgie, a par ailleurs indiqué Mgr Gallagher, s’inscrit dans la lignée de celles effectuées par ses prédécesseurs au poste de secrétaire pour les Relations avec les Etats: Mgr Jean-Louis Tauran en 2003 et Mgr Dominique Mamberti en 2014.

Le premier, décédé en juillet, a ensuite été président du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, tandis que le second est désormais préfet du Tribunal de la Signature apostolique. Ces deux prélats français ont reçu la barrette cardinalice après leur mission à la tête de la diplomatie vaticane. (cath.ch/imedia/xln/bh)


Père Hans Zollner, membre de la Commission pontificale pour la protection des mineurs | © ccpblog.unigre.it

Sommet sur la protection des mineurs: la réponse doit être globale, affirme le Père Zollner

Les comptes du Saint-Siège sont désormais sous haute surveillance (Photo:Images Money/Flickr/CC BY 2.0)

Le réviseur général du Vatican élevé au rang "d'autorité anticorruption"

Actualités ›