Mgr Gustavo Zanchetta mis en examen par la justice argentine

11.06.2019 par I.MEDIA

Mgr Gustavo Zanchetta, évêque argentin d’Oran, au nord du pays, a été formellement mis en examen par la justice argentine, a rapporté le Catholic Herald le 10 juin 2019. Le prélat fait face à des accusations d’abus sexuels.

Au début de l’année, le Bureau de presse du Saint-Siège avait indiqué que des accusations d’abus sexuels avaient été portées contre Mgr Zanchetta devant la justice Argentine, son pays d’origine. Les faits se seraient produits alors que celui-ci était évêque d’Orán, au nord du pays, entre 2013 et 2017. Après un départ précipité de son diocèse, l’Argentin avait ensuite été nommé assesseur de l’Administration pour le patrimoine du Siège apostolique (APSA), poste dont il s’est mis en congé après la révélation des accusations.

Arrivé en Argentine au début du mois, Mgr Zanchetta a formellement été mis en examen pour des accusations d’abus sexuels sur deux séminaristes. Une expertise psychologique a été ordonnée et aura lieu le 12 juin. En outre, le prélat est interdit de sortie du territoire argentin. S’il est reconnu coupable, il risque de trois à dix ans de prison.

Dans un entretien à la télévision mexicaine paru le 28 mai, le pape est revenu sur le cas de cet évêque qu’il a bien connu avant son élection au trône de Pierre. Selon lui, en 2017 seules des accusations d’abus de pouvoir avaient été portées, justifiant sa mise en retrait de la conduite de son diocèse mais aussi la possibilité de le nommer à l’APSA.

Les accusations d’abus sexuels sont parvenues plus tardivement, a poursuivi le pape expliquant que le cas était actuellement étudié par la Congrégation pour la doctrine de la foi. (cath.ch/imedia/xln/bh)


Cardinal George Pell | © KNA

L'opinion australienne divisée après la confirmation de la condamnation du cardinal Pell

Les membres du groupe Sapec au premier rang des manifestants contre les abus sexuels dans l'Eglise | © kath.ch

Pétition contre les abus sexuels remise au nonce apostolique

Actualités ›