Mgr Luis Francesco Ladaria Ferrer a été nommé à la tête de la Congrégation de la doctrine de la foi par le pape François le 1er juillet 2017 (Photo: Youtube)
Vatican
Mgr Luis Francesco Ladaria Ferrer a été nommé à la tête de la Congrégation de la doctrine de la foi par le pape François le 1er juillet 2017 (Photo: Youtube)

Mgr Ladaria remplace le cardinal Müller à la tête de la Congrégation pour la doctrine de la foi

01.07.2017 par I.MEDIA

Mgr Luis Francesco Ladaria Ferrer a été nommé à la tête de la Congrégation de la doctrine de la foi par le pape François le 1er juillet 2017, indique un communiqué du Saint-Siège. Cette nomination confirme les informations parues dans la presse, selon lesquelles le pape François n’a pas souhaité reconduire le cardinal Gerhard Müller à la tête de cette Congrégation.

Le cardinal allemand Gerhard Müller, âgé de 69 ans, devait arriver le 2 juillet 2017 au terme de son mandat de cinq ans. Il est le premier préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi à quitter cette charge avant l’âge de la retraite canonique théorique de 75 ans. Le cardinal Müller avait été nommé à la tête de la plus importante Congrégation de la curie romaine le 2 juillet 2012 par le pape Benoît XVI.

Depuis la publication de l’exhortation apostolique Amoris Laetitia en 2016, des fortes divergences semblaient apparaître entre le Souverain pontife et le ‘numéro 3’ du Saint-Siège. En particulier sur le chapitre 8 de l’exhortation, concernant l’accès à la communion pour les personnes divorcées-remariées. A plusieurs reprises, le cardinal Müller avait affirmé que ce texte pontifical ne changeait pas la doctrine antérieure de l’Eglise décrétant l’impossibilité pour ces personnes d’accéder aux sacrements.

Mgr Ladaria, de secrétaire à préfet

Mgr Ladaria quant à lui était jusqu’à présent secrétaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Il avait été nommé à ce poste en juillet 2008 par le pape Benoît XVI. En août 2016, le pape François l’a désigné en tant que président de la Commission d’étude sur le diaconat des femmes.

Originaire de Majorque en Espagne et agé de 73 ans, Mgr Luis Ladaria Ferrer est membre depuis 1966 de la Compagnie de Jésus.

Ordonné prêtre en 1973, il devient en 1984 professeur de théologie dogmatique à l’Université pontificale grégorienne. En 1995, il est nommé consulteur auprès de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

En mars 2004, il devient secrétaire général de la Commission théologique internationale. À partir de 2006, il a mené l’évaluation du concept des ‘Limbes’, c’est-à-dire du sort des enfants morts sans recevoir le sacrement du baptême. Sur cette question il considère qu’il existe un espoir que ces derniers puissent malgré tout trouver le salut et jouir de la vision béatifique.

Mgr Ladaria reprend aussi les fonctions du cardinal Müller à la tête de la Commission biblique pontificale et de la Commission théologique internationale. Au sein de la Congrégation pour la doctrine de la foi, il aura également sous sa responsabilité la Commission Ecclesia Dei, en charge du dialogue avec la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X. (cath.ch/imedia/xln/ah/pp)


Mgr Morerod avait suspendu le prêtre en 2016, suite à des accusations d'abus sexuels. | © B. Hallet

Abus sexuels: Rome lève la suspension d'un prêtre suisse

L'abbé Davide Pagliarani, supérieur général de la Fraternité Saint-Pie X depuis 2018 | © FSSPX

La Fraternité Saint-Pie X affirme une "divergence doctrinale irréductible" avec Rome

Actualités ›