Mgr Morerod installe Don Pietro Guerini vicaire épiscopal pour le canton de Neuchâtel

Mgr Charles Morerod installera Don Pietro Guerini comme nouveau vicaire épiscopal pour le canton de Neuchâtel, le vendredi 9 septembre 2016, à la Basilique Notre-Dame de l’Assomption.

La cérémonie, présidée par l’évêque du diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg (LGF), se déroulera à Neuchâtel à partir de 19h00 lors d’une messe solennelle.

Depuis 2012 en charge de la Mission catholique italienne de Neuchâtel et membre de l’Equipe pastorale Neuchâtel-Ville, Don Pietro Guerini (47 ans), reprend la charge de l’abbé Jean-Jacques Martin, dont le mandat a pris fin le 31 août 2016.

Premier vicaire épiscopal de nationalité étrangère à LGF

Originaire d’Italie – où il a été ingénieur en  mécanique – et relevant du diocèse de Bergame, il est le premier vicaire épiscopal de nationalité étrangère dans le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg. L’abbé Guerini est entré en fonction le 1er septembre 2016 pour une période de cinq ans, tout en en continuant d’exercer une partie de son ministère pour la Mission italienne, communique Cédric Pillonel, responsable de la communication pour l’Eglise catholique romaine dans le canton de Neuchâtel.

Le diocèse de LGF, dont fait également partie Neuchâtel,  est réparti en cinq régions correspond aux quatre cantons qui le compose et à la partie germanophone du canton de Fribourg. L’évêque nomme un vicaire épiscopal dans chacune de ces régions pour le représenter et gérer localement l’Eglise catholique. Les vicaires épiscopaux participent notamment au Conseil épiscopal, organe qui conseille l’évêque dans la gestion de son diocèse et qui se réunit quasiment hebdomadairement, ainsi qu’au Conseil presbytéral, constitué de représentants des prêtres du diocèse.

Pietro Guerini, natif de Lombardie

Pietro Guerini est né le 31 mars 1969 à Gazzaniga, en Lombardie, au nord de l’Italie. Après une maturité scientifique à Bergame, il obtient en 1994 une licence en ingénierie mécanique à l’Ecole polytechnique de Milan. Il travaille dans le secteur privé (chez ABB) durant cinq ans, notamment dans la recherche et le développement.

En 1999, il entre au séminaire diocésain de Bergame et, l’année suivante, il est envoyé au Séminaire Pontifical Romain, puis au Collège Pontifical Lombard. Parallèlement, et toujours à Rome, l’abbé Guerini s’implique en pastorale au sein de paroisses comme à la prison de Rebibbia. Il est ordonné prêtre le 29 mai 2004 à Bergame. Après quelques périodes de ministère à Salamanque, en Espagne, et à Rome, il termine en juin 2005 sa licence en théologie à l’Université Pontificale Grégorienne.

Pietro Guerini est actif de 2005 à 2011 au sein de la paroisse de Loreto, à Bergame, où il participe notamment à la réalisation du nouveau complexe paroissial. En 2011, il est nommé vicaire à la paroisse San Giustino, à Rome, avant d’arriver à Neuchâtel, en septembre 2012, où il est directeur de la Mission italienne. (cath.ch-apic/com/cp/be)

 

Don Pietro Guerini, vicaire épiscopal pour le canton de Neuchâtel
8 septembre 2016 | 13:23
par Jacques Berset
Partagez!