Mgr Shevchuk plaide pour la venue du pape François en Ukraine

         Par I.MEDIA

Une visite du pape en Ukraine pourrait «réellement faire cesser la guerre», a déclaré Mgr Sviatoslav Shevchuk, relayé par Vatican News le 11 septembre 2019. Le primat de l’Eglise gréco-catholique ukrainienne s’est exprimé à l’issue d’une session rassemblant à Rome le Synode de cette Eglise.

Grand pays, l’Ukraine est pourtant l’Etat «le plus pauvre» d’Europe, a rappelé l’archevêque majeur de Kiev. Parmi les causes de cet appauvrissement, figure le conflit qui défigure le pays depuis 2013. Selon lui, il s’agit de «la plus grande catastrophe humanitaire depuis la Seconde guerre mondiale». 

Forte présence de l’Eglise russe

Ainsi, une visite du pape en Ukraine pourrait «réellement faire cesser la guerre», a plaidé Mgr Shevchuk. La réalité de ce pays regroupe d’ailleurs trois thématiques chères au pape François: la défense des pauvres, la sauvegarde de la Création et enfin la promotion de la paix, a-t-il expliqué. La perspective d’un tel voyage aurait même été évoquée entre le secrétaire d’Etat du Saint-Siège, le cardinal Pietro Parolin, et les prélats de cette Eglise. Un tel voyage devrait en effet tenir compte du fait que la plus grande Eglise en Ukraine reste celle rattachée à Moscou, a-t-il noté. 

Ce n’est pas la première fois que le prélat ukrainien formule le souhait que le pape argentin se rende dans son pays. Début juillet dernier, lors de la réunion des membres du Synode permanent de l’Eglise gréco-catholique ukrainienne à Rome, le primat avait déjà invité le pontife. «J’y penserai», avait alors répondu le pape.

Rencontre avec Benoît XVI

Mgr Shevchuk, ainsi que ses métropolites, ont également pu s’entretenir avec le pape émérite Benoît XVI au monastère ‘Mater Ecclesiae’. A cette occasion, le pape émérite leur a fait part de sa peur de voir les frontières de l’Europe se militariser. Un signe, selon lui, que la politique utilise trop souvent les armes au mépris du dialogue.

Réunis à Rome du 1er au 10 septembre 2019, les évêques du Synode de l’Eglise gréco-catholique ukrainienne ont mené une réflexion sur le thème ›Communion dans la vie et dans le témoignage’. En introduction de cette session, ils avaient été reçus par le pape François. (cath.ch/imedia/cg/rz)

12 septembre 2019 | 16:51
par Raphaël Zbinden
Ukraine (136)
Partagez!