Vatican

Mgr Zuppi à Bologne: le repas du pape dans la basilique n’est pas une «profanation»

«Je peux comprendre ceux qui se sont scandalisés», a affirmé Mgr Matteo Zuppi, mais ce qui s’est produit n’est pas une «profanation». L’archevêque de Bologne, en Italie, a réagi le 2 octobre 2017 à la polémique sur le repas pris par le pape François avec des personnes pauvres dans la basilique San Petronio.

«Il est clair que la sacralité du lieu est une question importante», a déclaré Mgr Zuppi, dans un entretien à la radio italienne InBlu, mais le repas pris par le pape François avec des personnes pauvres n’est pas une «profanation». Au contraire, «cela nous aide plutôt à mieux comprendre l’Eucharistie, de manière encore plus humaine», a ajouté le prélat.

Avec des pauvres, des réfugiés et des détenus

Lors de son déplacement à Bologne, le 1er octobre, le pape François a déjeuné avec des personnes pauvres, des réfugiés et des détenus à l’intérieur de la basilique de la ville. (cath.ch/imedia/ap/gr)

Mgr Matteo Zuppi est archevêque de Bologne depuis 2015 | © Wikimedia Commons/F. Pierantoni/CC BY 2.0)
3 octobre 2017 | 15:08
par Grégory Roth
Partagez!