Suisse

Mois missionnaire: mobilisation en Suisse et dans le monde

Le pape François a proclamé un «Mois missionnaire extraordinaire (MME)» pour octobre 2019. Au niveau romand, suisse et international, de nombreux événements sont organisés à cette occasion par les diocèses, les vicariats et les paroisses.

Plusieurs événements sont prévus en Suisse, indique Missio, les Oeuvres pontificales missionnaires, dans un communiqué du 11 septembre 2019. L’un des plus marquants sera l’ouverture liturgique par les évêques suisses et des représentants de l’Eglise du plus ancien baptistère de Suisse, le 1er octobre, au baptistère de Riva San Vitale, au Tessin.

Le Mois missionnaire extraordinaire d’octobre 2019, souhaité par le pape François, se veut un élan du terrain: «En Suisse, le groupe de travail dédié au Mois missionnaire a travaillé pour sensibiliser un maximum les baptisés sur la mission qui leur est confiée. Loin de tout prosélytisme, le baptisé est envoyé par le Christ lui-même dans le monde entier», explique Matthias Rambaud, coordinateur du Mois. Un site internet dédié (www.baptisesetenvoyes.ch) permet aux paroisses, aux groupes ou aux particuliers d’inscrire leurs événements et de télécharger des outils pratiques destinés aux paroisses mis à disposition par Missio et le groupe de travail du MME.

Des cérémonies d’ouverture sont prévues comme relais régionaux dans certains cantons. Les paroisses et communautés sont invitées à rejoindre une chaîne de prière et de messes via le site internet www.missio.ch. Un envoi en mission sera organisé directement dans les communautés locales. Les paroisses et communautés religieuses de tout le pays sont aussi invitées à orner les baptistères des églises d’un symbole aux couleurs de la mission. Un dépliant interactif invitant les fidèles à participer au Mois missionnaire a été distribué dans toutes les paroisses.

Spécificités locales

La campagne du Mois missionnaire extraordinaire a aussi ses spécificités locales, l’impulsion missionnaire venant des terrains pastoraux cantonaux, note Missio. Elle commencera, pour certains, dès septembre avec des messes d’envoi et continuera au-delà. Parmi les activités proposées, une journée missionnaire, le 26 septembre à Saint-Maurice (VS), des soirées missionnaires, des parcours dans les églises et des rencontres en petits groupes. Un forum bilingue «Eglise dans le monde» aura lieu les 10 et 11 octobre à l’Université de Fribourg. Des messes radios seront diffusées sur RTS-Religion les dimanches du mois d’octobre.

Des actions internationales

Plusieurs actions auront lieu partout dans le monde, comme le Dimanche de la mission universelle le 20 octobre 2019. Cette collecte mondiale, soutenue en Suisse par les évêques, aide les diocèses les plus pauvres. Début septembre, une action virale a débuté sur Facebook «#MaMission c’est…et la tienne ?». L’application «Click to pray» permettra aux baptisés de Suisse et du monde entier de rejoindre le «Réseau mondial de prière du pape» et de prier quotidiennement avec l’aide de son smartphone. Pour animer les messes d’octobre, un chant international a été composé, tandis que les enfants ont été invités à participer à un concours de composition musicale «baptisés et envoyés». (cath.ch/com/rz)

Un nouvel élan pour la missio ad gentes
Le pape François a proclamé le 22 octobre 2017 un «Mois missionnaire extraordinaire» et a mandaté les Œuvres pontificales missionnaires pour animer ce mois. ” Je décrète un Mois missionnaire extraordinaire en octobre 2019, afin de susciter une plus grande prise de conscience de la missio ad gentes et de reprendre avec un nouvel élan la transformation missionnaire de la vie et de la pastorale «, a déclaré le pape. Afin de préparer le Mois Missionnaire extraordinaire, un groupe de travail a été créé autour de la Conférence des évêques suisses (CES) et regroupe divers acteurs de la mission. Ce groupe est présidé par Mgr Jean-Marie Lovey de la Conférence des évêques suisses (CES), et composé de Mgr Jean Scarcella, responsable du dicastère Mission de la CES, Toni Kurmann, représentant de la commission pastorale de la CES, Martin Iten, représentant de la commission médias de la CES, Martin Brunner-Artho, directeur de Missio, Urban Fink, directeur de la Mission Intérieure, Sylvie Roman, coordinatrice du bureau romand de Missio et Siegfried Ostermann, chargé de communication à Missio.

Aleksandra Pytel et Matthias Rambaud sont chargés de la coordination du mois missionnaire extraordinaire d'octobre 2019 | © Missio, Hortense Gianini
12 septembre 2019 | 15:41
par Raphaël Zbinden
Partagez!