Vatican

Mouvements importants au sein de la Secrétairerie d’Etat

Mgr Paolo Borgia et Mgr Antoine Camilleri ont été nommés archevêques par le pape François le 3 septembre 2019 et élevés au rang de nonce apostolique, a indiqué le Saint-Siège. Ces nominations semblent s’inscrire au sein d’un remaniement à l’intérieur du plus important des dicastères de la Curie romaine.

Depuis un peu plus d’un an, le chef de l’Eglise catholique semble décidé à remanier l’équipe en place à la Secrétairerie d’Etat. En effet, si les changements sont normaux au sein de la Secrétairerie d’Etat, ces mouvements de personnes – parfois opérés dans la discrétion – semblent avoir pris une ampleur inhabituelle au cours des derniers mois.

Après avoir changé de chef du protocole puis de substitut pour les Affaires générales en 2018, le pape semble désormais vouloir changer d’assesseur pour les Affaires générales. Mgr Paolo Borgia, qui occupait cette fonction depuis mars 2016, est en effet nommé archevêque et élevé au rang de nonce. Sa nouvelle charge n’est toutefois pas encore annoncée.

Autre départ à venir du Palais apostolique : celui de Mgr Antoine Camilleri, sous-secrétaire pour les rapports avec les Etats depuis février 2013. Lui aussi est nommé archevêque et devient nonce apostolique. Comme pour Mgr Borgia, sa prochaine fonction n’est pas encore précisée par le Saint-Siège. Dans un cas comme dans l’autre, ces deux prélats jouent un rôle discret mais essentiel dans les rouages du Vatican et devront être remplacés.

Départ de proches du cardinal Parolin

Outre ces nominations officiellement annoncées ce 3 septembre, Mgr Robert Murphy, premier secrétaire du cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin, a récemment été nommé conseiller de nonciature pour rejoindre la représentation pontificale en Inde. Quant à Mgr Giancarlo Dellagiovanna, proche du ›numéro 2’ du Vatican et contributeur pour ses discours, il est transféré à la nonciature des Pays-Bas.

De même, Mgr Carlo Maria Polvani, responsable du Bureau information et documentation de la section pour les Affaires générales (et neveu du fameux Mgr Carlo Maria Viganò), a quitté le Palais apostolique en juillet pour rejoindre le Conseil pontifical pour la culture en tant que sous-secrétaire adjoint. Même sort pour Mgr Alberto Perlasca, responsable du bureau administratif de la Secrétairie d’Etat depuis 2009, qui a été transféré au Tribunal suprême de la Signature apostolique comme promoteur de justice. (cath.ch/imedia/xln/bh)

Le pape a nommé archevêque deux hauts responsables de la secrétairerie d'Etat. | © DR
3 septembre 2019 | 13:36
par Bernard Hallet
Partagez!