Suisse

Multinationales responsables: une brochure pour un regard éthique

Les deux associations traitant d’éthique sociale en Suisse «Ethik22» et la «Plateforme Dignité et développement», ont publié le 8 octobre 2020 une brochure, en français et allemand, pour aider les citoyennes et citoyens à se faire une opinion sur l’initiative «Pour des multinationales responsables».

«Est-il justifié d’un point de vue éthique de dire oui à l’initiative ‘Pour des multinationales responsables’, soumise à votation le 29 novembre 2020?» C’est la question à laquelle «Ethik22» et la «Plateforme Dignité et développement» entendent répondre avec la brochure «L’initiative pour des multinationales responsables d’un point de vue d’éthique sociale chrétienne». Les quatre auteurs de ce texte, les économistes Paul H. Dembinski, professeur à l’Université de Fribourg, et Dominique Biedermann, ancien directeur de la «Fondation Ethos», ainsi que Jean-Claude Huot, aumônier et formateur d’adulte, et l’éthicien Thomas Wallimann-Sasaki, arrivent à la conclusion qu’un ‘oui’ à cette initiative est justifié.

L’initiative demande que les multinationales ayant leur siège en Suisse soient obligées de rendre des comptes pour les dommages causés à l’être humain et à la nature.

En faveur d’une économie pour le bien de tous

«Le rôle et le pouvoir particuliers des entreprises multinationales exigent une responsabilité correspondante», notent les deux associations chrétiennes basées en Suisse. Pour elles, le devoir de diligence raisonnable fournit la base juridique nécessaire pour exercer cette dernière. De plus, l’enseignement social de l’Eglise catholique demande clairement d’agir pour le bien commun, c’est-à-dire le bien de chaque personne et le bien de tous, sans oublier le respect de l’environnement. «En fin de compte, la question est de savoir si l’économie fixe les règles de la société et de la politique, ou si c’est la politique qui fixe les règles afin que l’économie fonctionne pour le bien de tous» s’interrogent les auteurs de la brochure.

La publication de 24 pages est disponible sur le site de la Plateforme Dignité et Développement ainsi que sur celui d’Ethik22. (cath.ch/com/rz)

«Pour des multinationales responsables» demandent que les entreprises ayant leur siège en Suisse rendent des comptes sur leurs agissements à l'étranger (photo d'illustration: curioso photography sur Unsplash)
9 octobre 2020 | 14:37
par Raphaël Zbinden
Partagez!