Vatican

Musées du Vatican : la «pomme de pin» enfin restaurée

Après plus de dix mois de restauration, la Pigne est terminée, rapporte Vatican News le 16 octobre 2020. Les touristes auront de nouveau l’occasion d’admirer la célèbre sculpture en bronze représentant une pomme de pin, vieille de près deux mille ans et située aujourd’hui dans une cour qui porte son nom, la Cour de la Pigne, au cœur des Musées du Vatican.

Gigantesque cône de bronze de près de 4 mètres de haut, réalisé entre le 1er et le 2e siècle de notre ère par un certain Publius Cincius Salvius, la Pigne aurait servi à orner un important monument de la Rome antique, probablement le Champ de Mars. Placée au 12e siècle dans la basilique de Constantin, ancienne basilique Saint-Pierre de Rome, la Pigne a trouvé son emplacement définitif sous le pontificat de Clément XI, en 1704, au centre de la niche du Belvédère du Vatican. Soutenue par un chapiteau monumental en marbre, elle se situe au sommet d’un double escalier conçu par Michel-Ange.

La Pigne et ses légendes

De nombreuses légendes courent au sujet de la Pigne, notamment celle selon laquelle elle aurait contenu les cendres de l’empereur Hadrien. Selon la directrice des Musées du Vatican, Barbara Jatta, interrogée par Vatican News, la «pomme de pin» est avant tout un «symbole romain», emprunté par des chrétiens pour symboliser la «prospérité, l’abondance, la fertilité, mais aussi une spiritualité profonde». La directrice fait d’ailleurs un lien entre cette œuvre et l’actualité de la pandémie: il est important «que l’on se concentre sur un symbole si fort, si important qui nous donne de l’espoir pour le futur proche». (cath.ch/imedia/at/gr)

La «pomme de pin» est restaurée est à nouveau visible dans la cour des Musées du Vatican | © Youtube – Vatican News
18 octobre 2020 | 12:11
par I.MEDIA
Partagez!