La faculté de théologie de Lugano est impliquée dans le nouveau projet européen ORFECT | © Max Stolbinsky/Flickr/CC BY 2.0
Suisse

Naissance de l'ORFECT, un réseau européen sur la liberté religieuse

L’Observatoire de la liberté religieuse dans la jurisprudence de la Cour européenne des droits de l’homme (ORFECT) sera officiellement présenté le 26 novembre 2021 à l’Université de Trieste (Italie). La faculté de théologie de Lugano (FTL) est impliquée dans le projet. Andrea Stabellini, professeur à la FTL, explique le projet.

Cristina Vonzun – catt.ch/Traduction et adaptation Bernard Hallet

La naissance officielle de l’ORFECT précèdera l’ouverture de la conférence ayant pour thème «La liberté religieuse avant, pendant et après Covid-19, entre l’Europe et les États membres».

L’ORFECT a été créé en tant que réseau de juristes européens dans le but d’analyser les affaires liées à la liberté religieuse portées devant la Cour de Strasbourg. L’Observatoire entend promouvoir une culture du respect de la liberté religieuse, de la non-discrimination et de l’égalité des chances par des campagnes de sensibilisation et de communication.

Il organisera et dirigera des conférences et des séminaires, des études, des recherches et des formation sur la liberté de pensée, de conscience et de religion, ainsi que sur l’interdiction de la discrimination fondée sur la religion.

Le professeur Andrea Stabellini, qui travaille à la Faculté de théologie de Lugano (FTL), est impliqué dans le projet. «Comme toute manifestation humaine ayant un impact communautaire, le droit est un phénomène à surveiller, surtout lorsqu’il est lié à la dimension religieuse ou aux réflexions de la conscience», explique le professeur Stabellini à catt.ch.

«Ce sont des lieux qui révèlent, peut-être plus que d’autres, la maturité de nos systèmes dans la protection des expressions les plus intimes de la personne qui sont souvent vulnérables lorsqu’elles subissent l’intolérance et l’exclusion ou lorsqu’elles cèdent au dogmatisme de l’absolutisme».

«ORFECT, souligne le professeur de la FTL, est une perspective critique sur les pratiques sociales reflétées par les appartenances religieuses et l’adhésion à la conscience que les personnes, en tant qu’individus et en tant que communauté, expriment en vivant en société».

Plus de 30 enseignants et chercheurs de plus de 20 universités européennes font actuellement partie d’ORFECT. (cath.ch/catt.ch/cv/bh)

> La présentation officielle de l’Observatoire sera assurée par le Prof. Vincenzo Pacillo de l’Université de Modène et Reggio Emilia, et pourra également être suivie à distance (Microsoft Teams) grâce au lien suivant: https://bit.ly/3DowvPC. 

La faculté de théologie de Lugano est impliquée dans le nouveau projet européen ORFECT | © Max Stolbinsky/Flickr/CC BY 2.0
24 novembre 2021 | 16:25
par Bernard Hallet
Partagez!