«Ne vous découragez pas», demande le pape aux évêques irlandais

Le pape François a appelé les évêques irlandais à persévérer pour remporter le défi significatif de l’enseignement de la foi, lors d’une rencontre le 26 août 2018 à la fin de son voyage dans l’île.

La foi traditionnellement forte des Irlandais, a reconnu le  pontife, a été mise à l’épreuve par les bouleversements sociaux des dernières décennies et par les scandales d’abus commis par des membres du clergé. La transmission de la foi représente désormais un défi significatif face auquel il faut persévérer.

Les familles, a expliqué le successeur de Pierre, jouent un rôle irremplaçable dans cet enseignement chrétien. Toutefois, les écoles catholiques ont elles aussi une fonction indispensable avec des professeurs enseignant aussi à prier. De manière générale, a-t-il poursuivi, un laïcat engagé devra prendre plus d’importance. Et quoi qu’il en soit, a lancé le pontife aux prélats, «ne vous découragez pas» car la parole du Christ a un pouvoir intrinsèque pour convaincre.

Corriger les erreurs passées

Dans son intervention relativement courte, l’évêque de Rome a rappelé qu’il était revenu à plusieurs reprises durant son voyage sur les abus sexuels, de pouvoir et de conscience commis par des membres de l’Eglise en Irlande. Celle-ci, a-t-il salué, a su «corriger avec honnêteté évangélique et courage les erreurs passées» en ouvrant les yeux sur la gravité et l’étendue de l’abus sexuel.

Avec honnêteté et réconciliation, s’est réjoui le pape, les évêques irlandais ont mené des parcours de purification et de réconciliation. Le pontife a ainsi cité les actions prises en lien avec les autorités gouvernementales de protection de l’enfance ainsi que l’édiction d’un «ensemble rigoureux de normes» pour protéger les mineurs.

A l’issue de ce dernier discours sur le sol irlandais, le pape François est attendu à l’aéroport de Dublin. Après une cérémonie de départ, il embarquera à bord d’un avion de la compagnie nationale Aer Lingus aux alentours de 18h45 (UTC+1). Son arrivée à Rome est prévue à 23h00 (UTC+2). (cath.ch/imedia/xln/mp)

27 août 2018 | 00:04
par Maurice Page
Partagez!