International

Notre-Dame de Paris sera restaurée à l'identique

Après de nombreuses polémiques politiques et querelles d’experts, la reconstruction à l’identique de la toiture et de la flèche de Notre-Dame de Paris l’a finalement emporté sur les autres options.

Alors que se tenait le 9 juillet 2020 la réunion de la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture (CNPA), le président Emmanuel Macron a fait savoir dans la soirée qu’il entérinait l’option d’une restauration au plus proche de l’état dans lequel se trouvait la cathédrale avant l’incendie du 15 avril 2019.

Dans son étude présentée devant la CNPA, Philippe Villeneuve, architecte en chef des monuments historiques en charge de Notre-Dame, a proposé une restauration au plus proche de l’historique, y compris dans les matériaux : charpente en bois à la manière de l’illustre « forêt » du XIIIe siècle, flèche recouverte de plomb. Pour l’architecte, seul ce matériau permettrait de retrouver les couleurs et les nuances de la flèche disparue. La commission a voté à l’unanimité un avis favorable à l’étude présentée par Philippe Villeneuve.

Pas de ‘geste architectural contemporain’

Le  ‘geste architectural contemporain’ que le président avait appelé de ses vœux pour la flèche au lendemain de l’incendie est donc définitivement abandonné. Il pourrait être reporté sur les abords  de la cathédrale, dont le périmètre doit encore être défini. Les discussions vont reprendre à ce sujet avec la Mairie de Paris et le diocèse. Le président souhaite entre autres qu’une ‘Maison du chantier’ permettant expositions, débats et sensibilisation aux métiers d’art voie le jour dans la cour de l’Hôtel-Dieu.

Jeudi 9 juillet au matin sur France Inter, la nouvelle ministre de la culture Roselyne Bachelot avait déjà indiqué qu’un un large consensus se dégageait dans l’opinion publique et les décideurs pour une reconstruction à l’identique. La Mission d’information parlementaire évaluant sur la restauration de Notre-Dame allait dans le même sens.

Les fondations collectant les dons – Fondation du patrimoine, Fondation de France, Fondation pour l’avenir du patrimoine à Paris avaient elles aussi fait remonter que les donateurs ne voulaient pas que leur argent  serve à financer un nouveau projet qu’à ce jour ils ne connaissent pas.(cath.ch/cx/mp)

Notre-Dame de Paris, dont l'échafaudage endommagé par l'incendie d'avril 2019 est en cours de démontage, sera rebâtie à l'identique | © Bernard Hallet
10 juillet 2020 | 09:48
par Maurice Page
Partagez!