Nouveau chef de bureau à la Congrégation pour la doctrine de la foi

Mgr Riccardo Bollati a été nommé par le pape François comme chef de bureau à la Congrégation pour la doctrine de la foi, a indiqué le Saint-Siège, le 4 mars 2019. Selon le média italien ACIStampa, ce théologien a une forte spécialisation dans la branche économique de la Doctrine sociale de l’Eglise.

Prêtre du diocèse de Rome, Mgr Bollati a rejoint la Congrégation pour la doctrine de la foi en 1995. Depuis 2015, il est secrétaire-adjoint de la Commission théologique internationale. L’Italien enseigne également la Doctrine sociale de l’Eglise à l’université catholique du Sacré-Cœur de Rome.

Par ailleurs, Mgr Bollati a dirigé l’élaboration d’un ouvrage en italien publié au début de l’année par la Librairie éditrice vaticane et regroupant des réflexions autour du document Oeconomicae et pecuniariae quaestiones (Questions économiques et financières). Ce document de la Congrégation pour la doctrine de la foi et du Dicastère pour le service du développement humain intégral, publié en mai dernier, appelle à ajouter une dimension éthique à un système économico-financier «parfois égoïste», selon l’ouvrage.

La nomination de ce nouveau chef de bureau au sein de la Congrégation pour la doctrine de la foi intervient peu après la démission du Père Hermann Geissler, lui aussi chef de bureau de ce dicastère. Cet Autrichien avait quitté son poste le 29 janvier dernier suite à une accusation d’aggression sexuelle commise dans le cadre d’une confession. Le prêtre a rejeté l’accusation. (cath.ch/imedia/xln/gr)

5 mars 2019 | 17:15
par Grégory Roth
Partagez!