International

Une nouvelle "danse du soleil" au Nigeria?

Un phénomène solaire miraculeux aurait eu lieu le 13 octobre 2017, à Benin City, au sud du Nigeria, à l’occasion de la Fête nationale de Notre-Dame de Fatima. Le cas rappelle fortement la fameuse «danse du soleil», qui a eu lieu exactement 100 ans plus tôt au Portugal.

Dans plusieurs vidéo visibles sur YouTube, la foule réunie à Benin City observe un soleil qui occupe un diamètre beaucoup plus important que d’habitude. Sous les cris et prières des fidèles, l’astre se met ensuite à clignoter comme un stroboscope.

Plusieurs médias nigérians rapportent que des milliers de participants à la manifestation ont témoigné du phénomène. Parmi les 55’000 personnes présentes, certaines femmes ont affirmé avoir aperçu la Vierge Marie dans le ciel.

Un encouragement de la Vierge aux Nigérians?

La Conférence des évêques catholiques du Nigeria (CBCN) a évoqué le phénomène, le 15 octobre, sur sa page Facebook. «Ce qui s’est passé il y a 100 ans à Fatima, au Portugal, s’est reproduit à Benin City le 13 octobre 2017. Quel grand miracle de notre mère Marie, Notre Dame de Fatima….», écrivent les évêques.

Les prélats nigérians ont vu ce signe comme un encouragement de Notre-Dame de Fatima, alors qu’ils procédaient à une cérémonie de re-consécration du pays. Dans une autre communication, ils soulignent que le Nigeria traverse une période de tensions et de troubles. La nation serait, selon eux, marquée par un sentiment global de désespoir face aux problèmes d’inégalité des richesses, de corruption et d’impunité juridique.

L’énigme de Fatima

Le 13 octobre 1917, à Fatima, 70’000 personnes ont assisté au miracle de la «danse du soleil». Ils ont vu l’astre tourner sur lui-même, lançant des faisceaux de lumière de différentes couleurs. Le soleil a même paru s’approcher brusquement de la terre, provoquant un mouvement de peur dans la foule. Le phénomène a duré une dizaine de minutes.

Trois petits bergers locaux affirmaient depuis 1915 être témoins d’apparitions de la Vierge. Celle-ci avait promis aux petits voyants qu’elle ferait un signe au jour et à l’heure précise où le phénomène s’est produit.

Parmi la foule ayant assisté à la «danse du soleil», se trouvaient des personnes de tous âges, milieux, professions et classes sociales. Plusieurs journalistes réputés anticléricaux ont notamment relaté le phénomène.

Au début sceptique, l’Eglise a authentifié Les événements de Fatima en 1930. Le pape François s’est rendu sur place en mai dernier. Il y a canonisé deux des voyants: François et Jacinthe Marto. (cath.ch/ag/rz)

Le 13 octobre 2017, à Benin City, le soleil avait un aspect inhabituel (YouTube.com)
23 octobre 2017 | 15:45
par Raphaël Zbinden
Fatima (50) , Miracle (38)
Partagez!