La pauvreté chez les jeunes dépasse 25% dans certains pays. (Photo: J.-C. Gerez)
International
La pauvreté chez les jeunes dépasse 25% dans certains pays. (Photo: J.-C. Gerez)

Pakistan: un enfant chrétien de 11 ans tué par son maître pour un euro

12.07.2019 par Maurice Page

Un enfant chrétien de 11 ans a été battu à mort par son employeur musulman, le 11 juillet 2019, à Faisalabad, au Pakistan. Un drame qui illustre à la fois l’exploitation des enfants, la persécution des minorités dans ce pays et l’impunité des coupables.  

Pour aider sa famille très pauvre, Balal Masih a décidé de prendre un petit travail pendant les vacances d’été. Il a accepté de ramasser les déchets dans une décharge gérée par un musulman, non loin de chez lui. Pour ce travail, il était payé entre 50 et 100 roupies, par jour ce qui équivaut à 30 à 50 centimes d’euros, rapporte l’agence d’information catholique Asianews.

Il y a quelques jours, l’enfant avait demandé à son employeur un prêt de 180 roupies, soit un euro, pour des dépenses nécessaires à la survie de la famille. Le 11 juillet, le propriétaire l’a harcelé parce que l’enfant ne l’avait pas remboursé. Balal est alors rentré chez lui, a emprunté 150 roupies à sa mère. Il est retourné à la décharge pour rembourser sa dette. Puis il a dit au propriétaire qu’il ne travaillerait plus pour lui.

L’affront de l’enfant exaspéra l’homme. En guise de punition, lui et son frère l’ont frappé à la tête avec des barres de fer. Balal est mort sous les coups et sous les yeux de sa mère qui, ne voyant pas son fils revenir, s’était précipitée à la décharge.

Ses cris désespérés ont attiré l’attention des voisins qui ont alerté la police. Puis la femme a porté plainte contre les deux hommes. Selon sa mère, son fils a également été violé, mais l’autopsie n’a pas encore établi qu’il y avait eu violence sexuelle. Les deux coupables sont en fuite.

Un acte inhumain qui exige justice

Joel Amir Sohotra, ancien parlementaire chrétien, a fermement condamné “cet acte inhumain de torture extrême et le viol présumé d’un mineur. C’est la mentalité malade de notre société cruelle qui ne considère pas les membres des minorités comme des êtres humains et les torture s’ils refusent d’obéir, sachant aussi que personne ne se lèvera pour défendre ces pauvres êtres.”

Le politicien a exhorté le gouvernement à prendre des mesures sévères contre les auteurs de ces actes et à les traduire en justice. Ils doivent être punis conformément à la loi. (cath.ch/asianews/mp)


Des centaines de milliers de chrétiens ont participé à une semaine de prière contre les persécutions religieuses. | © IANS

Les chrétiens sont le groupe religieux le plus persécuté dans le monde

Action de solidarité et contre les abus dans l'Eglise à la paroisse de Volketswil (ZH) | © Manuela Matt

Face aux abus dans l'Eglise, une protestation par amour

Actualités ›