Panama: faire prévaloir la solidarité face à la pandémie

Le Panama, qui compte 68’456 cas de Covid-19, dont 1’500 morts, selon le ministère de la santé, est confronté à un sérieux défi. Pour surmonter les inégalités et la pauvreté, Mgr José Domingo Ulloa, archevêque de Panama, a lancé un appel à l’unité.

«Nous vivons un moment où doit prévaloir un grand sens de sensibilité, d’unité, de solidarité et de générosité qui permettra de surmonter les défis en tant que pays», a Telles sont les paroles prononcées par Mgr José Domingo Ulloa, archevêque métropolitain de Panama.

Le 2 août 2020, au cours de son homélie, l’homme d’Eglise s’est exprimé à propos de la crise provoquée par la pandémie actuelle. Il a lancé un appel à l’unité «pour surmonter toute inégalité et toute pauvreté». Pour le religieux, «une manière pour sortir de la crise du coronavirus consiste à créer un espace pour la consultation nationale, qui se fonde sur des principes de dialogue, de justice et de paix sociale, sans politisation, intérêts privés, calculs ou mesquinerie».

Cet espace de consultation devrait être doté des «plus importantes possibilités de progrès pour tous» a-t-il ajouté. «Il est temps pour nous de comprendre que nous pouvons arriver au bien-être seulement si nous avons tous accès à des conditions de vie équitables», a-t-il conclu. (cath.ch/fides/cp)

4 août 2020 | 15:50
par Carole Pirker
Partagez!