Vatican

Le pape célébrera le jour des morts dans le cimetière américain à Rome

Le 2 novembre prochain, le pape célébrera la messe de commémoration liturgique des défunts au cimetière américain de Nettuno, au sud de Rome. La messe sera dite pour «tous les morts des guerres», a annoncé le Saint-Siège le 6 octobre 2017.

Ce cimetière accueille près de 8000 sépultures de soldats américains tués en Italie pendant la Seconde guerre mondiale. En juillet 1943, plus de cent mille soldats alliés, essentiellement américains, ont débarqué sur les plages de Sicile, jusqu’à atteindre Rome en juin 1944. Le cimetière a été déclaré ‘mémorial permanent’ à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

A son retour vers le Vatican, le pape s’arrêtera au sanctuaire des Fosses ardéatines, en périphérie de Rome, lieu d’un des massacres les plus importants de l’histoire italienne de cette période. Le 24 mars 1944, 335 civils italiens, dont 75 Juifs, avaient été abattus par les troupes d’occupation nazies, en représailles à deux attentats à la bombe à Rome.

Avec la nouvelle ambassadrice américaine

Au cours de cette visite, le pape François pourrait être accompagné de la nouvelle ambassadrice américaine près le Saint-Siège, Callista Gingrich. Sa nomination vient d’être approuvée par le Sénat américain le 5 octobre.

En 2013, 2014 et 2015, le pape avait célébré la ‘fête des morts’ dans le grand cimetière romain du Verano. En 2016, le pontife avait choisi celui de Prima Porta, au nord de la capitale italienne. (cath.ch/imedia/ap/gr)

Le cimetière américain de Nettuno, au sud de Rome, est déclaré 'mémorial permanent' à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
6 octobre 2017 | 18:45
par Grégory Roth
Partagez!